Baraka au Canada pour Ixe-13

La littérature populaire québécoise s'est longtemps déclinée sous forme fasciculaire, un peu à l'image des dime-novels américains ou allemands. De nombreuses séries de novellas (une trentaine de pages) virent ainsi le jour, principalement dans les genres policiers et sentimentaux. Il y eut ainsi l'incroyable émule de Fantômas MONSIEUR MYSTERE (qu'on rêve de découvrir), le prometteur DOMINO NOIR, le LUPIN canadien GUY VERCHERES ou le détective ALBERT BRIEN ( de HERCULE VALJEAN !), parmi bien d'autres ! Le plus célèbre de tous ces petits personnages si sympathiques fut assurément JEAN THIBAULT (le frère de Fabienne ?) alias IXE-13. Un agent secret canadien qui lutta contre les nazis durant la seconde guerre mondiale (période passionnante et peu pratiquée dans l'espionnage populaire) puis contre les communistes durant la guerre froide, des décennies durant. Certaines de ses aventures le virent même explorer d'autres planètes ! Le très très productif PIERRE SAUREL rédigea des centaines d'aventures de son héros, laissant loin derrière, quantitativement, nos OSS 117 et COPLAN français. M. JEAN LAYETTE, grand connaisseur et collectionneur en la matière, a eu aujourd'hui l'excellente initiative de republier les premières aventures de IXE-13, téléchargeables sur http://ixe-13.blogspot.com/

Certes ces missions apparaîtront souvent vieillottes et naïves au lectorat blasé d'aujourd'hui, qui plus est écrites dans une langue simplissime, des plus plates. Certes elles seraient aujourd'hui refusées par le comité de lecture de n'importe quelle publication amateur, pour les mêmes raisons. N'empêche, si l'ont veut bien fermer au moins un œil sur leurs indéniables défauts, ces aventures se laissent lire et peuvent distraire une demi-heure... à petite dose ! De plus, l'importance d'IXE-13 est fondamentale pour la littérature populaire canadienne d'expression française. Et, qui plus est, ce n'est pas aux lecteurs de SUEURS FROIDES que l'on apprendra qu'une série Z, fut-elle littéraire, peut receler des trésors et procurer bien des joies, si on sait la prendre ! Il n'y a pas que JAMES BOND dans la vie !


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Patryck Ficini le 07/05/2008
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Splatter... à l'italienne
Splatter... à l'italienneSPLATTER, en 1989, fut pour l'Italie et pour la bande dessinée l'équivalent de notre collection Gore. Tout est...

Un métier de Seigneur : Legione 3
Un métier de Seigneur : Legione 3Si les collections d'espionnage populaires et leurs innombrables séries se sont éteintes depuis belle lurette ...