Belle Lurette

Belle LuretteLe cinéma de genre a des détracteurs ; certains pensent qu'il s'agit d'un sous-cinéma, qu'ils appellent B, voire Z, par opposition au cinéma A (voire triple A), et afin de le reléguer à sa place de second, voire de dernier.
Belle Lurette fait partie de l'autre équipe, ceux qui mangent cru en rigolant bêtement devant Hatchet 2, qui attendent avec impatience la sortie d'Hellraiser 10 (qui devrait enfoncer le clou...) et qui trouvent dans ce cinéma une véritable recherche de renouvellement, dans un milieu très codifié, et une créativité débordante de la part de jeunes (et de moins jeunes) cinéastes talentueux (qui finiront sans doute par réaliser un Spider Man comme tout le monde).
Et comme Belle Lurette a parfois quelques heures à tuer (après les avoir torturées pour savoir ce qu'elles savaient), ils réalisent avec une dévotion malsaine les affiches minimalistes des films qui ont bercé leurs froides soirées d'hiver postraclette, attendant gentiment le festival de Gérardmer, le tout emmitouflés dans leurs couettes en plumes de gnous livrées en chronopost par Tati Madeleine.
Dans tous les cas, c'est pour le plaisir et c'est cadeau !
En espérant que ça vous plaise, bien entendu.
PS : Si vous souhaitez voir vos films préférés malmenés par l'atelier, n'hésitez pas à demander et ils feront des heures sup' pour vous les réaliser."


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par André Quintaine le 21/01/2012
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Sadique Master Festival 2018
Sadique Master Festival 20184ème édition du festival le plus sadique de la place de Paris (et pas que). Cette année encore, la débauche s...

Offscreen 2018, les premières news
Offscreen 2018, les premières newsPremières news du festival déjanté bruxellois. On vous le livre brut de décoffrage démoulé encore chaud du com...