Etrange Festival 2011 : d’envoutants fastes

Etrange Festival 2011 : d’envoutants fastesLa rentrée approche endosse pour le cinéphile une parure bien moins synonyme d'écolier sage que de bissard déviant, avec la traditionnelle manifestation qui enorgueillit depuis 17 éditions déjà la capitale.

Les délices concoctés par les sorciers de la programmation sont, comme d'habitude, particulièrement alléchants, oscillant entre bête de festival guettés la bave aux lèvres depuis les premiers buz sur la toile jusqu'aux pépites dénichées dans les tréfonds de quelque collectionneur lointain en passant par les toujours attendues cartes blanches et ciné-concerts.

On ne va pas vous énumérer toute la très riche programmation, tellement opulente que le cinéphile compulsif se désespèrera d'ailleurs de ne pouvoir tout voir, mais on ne résiste pas non plus au plaisir de vous livrer quelques cartouches :
- Le ciné de l'extrême vous branche, vous aviez aimé A Serbian film, Martyrs ou Human centipede, vous allez adorer (hum hum) THE WOMAN, le nouveau Lucky Mc Kee (MAY, THE WOODS), co-scénarisé avec l'écrivain Jack Ketchum et dont la présentation à Sundance a révulsé certains spectateurs (dont les réactions outrées ont buzzé sur Youtube)
- Vous êtes nostalgique du Grand Guignol, les sketchs du THEATRE BIZARRE ont été pensés pour vous
- Sono Sion est un des grands noms du cinéma japonais. Après un EXTE : HAIR qui coupait cependant un peu ses cheveux en quatre (oui, on n'a pas pu s'empêcher), le revoici avec le doublé GUILTY OF ROMANCE et COLD FISH
- J'AI RENCONTRE LE DIABLE, récemment sorti, vous a durablement marqué ? Son scénariste signe le script du polar de Ryoo Seung Wan : THE UNJUST présenté au festival
- La Hammer revient aux affaires avec un WAKE WOOD loin de démériter avec son parfum à la WICKER MAN
- La Belgique, terre de cinéastes déjantés. Les nouveaux ludions sont d'une part Michael Roskam avec BULLHEAD (TÊTE DE BŒUF), juste parfait de maitrise et qui s'inscrit illico au rang des chefs d'œuvre de 2011, et d'autre part Koen Mortier avec 22D OF MAY, qu'il présentera ainsi que ses courts métrages et son précédent EX-DRUMMER.
- Les bizarreries frappadingues, le Japon en est coutumier : une nuit Sushi Typhoon nous présentera la crème du Gore Z assumé tandis que l'effort loufoque de l'année revient à MILOCRORZE
- Les Auteurs ont la côte et Nicolas Winding Refn (BRONSON, LA TRILOGIE PUSHER, WALHALLA RISING : LE GUERRIER SILENCIEUX) délaisse ses vikings pour un DRIVE qu'on attend impatiemment
- La cinémathèque présentait il y a quelques mois une imposante rétrospective de Koji Wakamatsu. Petite séance de rattrapage pour ceux qui l'auraient manquée avec cette PISCINE SANS EAU
- La France bisseuse pleure feu Jean Rollin et commémorera sa mémoire le temps d'un documentaire : LE REVEUR EGARE
- Les pépites de l'Etrange dénichent comme d'habitude de véritables perles oubliées ou invisibles depuis des lustres, entre Windsor Mc Cay pour les débuts de l'animation et film muet des '50 (THE THIEF)
- Rutger Hauer passera une soirée avec nous pour présenter LA CHAIR ET LE SANG, HITCHER et son dernier et intriguant THE MILL AND THE CROSS
- La nuit Grindhouse semble pensée juste pour les amateurs de Sueurs Froides : HOBO WITH A SHOTGUN, TUCKER & DALE, NORWEGIAN NINJA et 2019, APRES LA CHUTE DE NEW-YORK
- Jean-Pierre Mocky est homme de goût et vient nous le prouver au long d'une carte blanche qui prolongera les pépites avec par exemple du John Ford (LA DERNIERE FANFARE) ou du Arrabal (VIVA LA MUERTE)
- Une autre carte blanche offre à Liliana Cavani l'occasion de nous faire partager quelques classiques (LA RICOTTA, LA PASSION DE JEANNE D'ARC...)
- Et la dernière carte blanche prouve que le biographe des Sex Pistols, Julien Temple est aussi un sacré cinéphile (SIMON DU DESERT de Bunuel, L'ATALANTE de Jean Vigo...)
- Ce qui nous permet d'en terminer avec l'Etrange musique, qui monte pas moins de trois créations : Marc Caro remet en musique son BUNKER DE LA DERNIERE RAFALE, Tuxedomoon sonorise PINK NARCISSUS et Boyd Rice jouera sur DEMENTIA.

Avec une telle programmation, impossible de ne pas se ruer à cette 17e édition de l'Etrange Festival.

Comme les années précédentes, Sueurs Froides couvrira l'événement.

Où : Paris -Forum des images
Quand : du 2 au 12 septembre


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Philippe Delvaux le 11/08/2011
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Nuit des Requins #2
Nuit des Requins #2Le festival Ciné Salé se consacre aux films de mer et de marins. Il propose une compétition de longs métrages,...

1001 inscriptions à la liste de diffusion Sin’Art
1001 inscriptions à la liste de diffusion Sin’ArtBonjour à vous, Nous venons tout juste de dépasser la barre des 1 000 inscrits à la liste de diffusion de S...