Festival des Maudits Films de Grenoble 2014

Festival des Maudits Films de Grenoble 2014D'année en année, le Festival des Maudits Films s'est fait une petite réputation. On peut dire aujourd'hui qu'il figure parmi les festivals de films de genre les plus intéressants. Pour sa sixième édition qui se tiendra dans le froid grenoblois du mardi 21 au samedi 25 janvier, le festival affiche une nouvelle fois une programmation riche et éclectique. Nous pourrons y découvrir ou redécouvrir sur grand écran, à la salle « Juliet Berto », le court-métrage de Katia Olivier BELGIAN PSYCHO, PERDITA DURANGO d'Alex de la Iglesia, OUTRAGE d'Ida Lupino. Vous l'aurez compris, les films sont tous très différents et c'est bien le principe... Suivront une soirée spéciale « Catastrophe japonaise » avec la projection de KING KONG CONTRE GODZILLA d'Ishirô Honda et LA SUBMERSION DU JAPON de Shirô Moritani, l'habituelle séance « le Bis de B à Z » pour laquelle se côtoieront L'EFFROYABLE SECRET DU DOCTEUR HICHCOCK de Riccardo Freda, LA ROUTE DE SALINA de Georges Lautner et LES CLOWNS TUEURS VENUS D'AILLEURS de Stephen Chiodo. Enfin, le dernier jour de la rétrospective, sous le signe du festival « Extrême Cinéma » de Toulouse, sera consacré à L'INCROYABLE ALLIGATOR (Lewis Teague) et à TOXIC (Lloyd Kauffman).

A côté de cela, chaque jour en fin d'après midi, auront lieu les séances de compétition, au cinéma « Le Club ». Pour cette édition, les cinq films suivants, jamais diffusés à Grenoble, vont devoir faire face au jury pour remporter le prix : CHOP de Trent Haaga, THE ACT OF KILLING de Joshua Oppenheimer, THE F.P. de Brandon et Jason Trost, ACCROSS THE RIVER de Lorenzo Bianchini et L'ETRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPS très attendue d'Hélène Cattet et Bruno Forzani.

Et en parallèle, le festival n'oublie pas ses petites habitudes comme de consacrer un moment à des courts-métrages maudits, d'organiser une rencontre avec un auteur (Stéphane du Mesnildot pour cette saison), un concert ou encore une séance de cinéma pour les plus jeunes (FRANKENWEENIE de Tim Burton).

En bref, cinq journées bien garnies pour lesquelles on espère un grand succès !


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Alexandre Thevenot le 13/01/2014
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Sadique Master Festival 2018
Sadique Master Festival 20184ème édition du festival le plus sadique de la place de Paris (et pas que). Cette année encore, la débauche s...

Offscreen 2018, les premières news
Offscreen 2018, les premières newsPremières news du festival déjanté bruxellois. On vous le livre brut de décoffrage démoulé encore chaud du com...