Festival du film britannique de Dinard 29e édition

Festival du film britannique de Dinard 29e éditionComme chaque année, le cinéma britannique s'invite sur la cote bretonne à Dinard. Du 26 au 30 septembre, c'est un florilège du cinéma anglais qui s'installe dans les salles obscures du festival.

Cette année, Oscar Wilde s'invite dans la compétition à travers le premier long métrage de Rupert Everett (inoubliable dans DELLAMORTE DELLAMORE), une humoriste en quête d'inspiration dans les quartiers populaires, un braconner se voit charger de son fils adolescent, une adolescente à la vie compliquée se trouve un talent caché, Toby MacDonald revisite le thème de Cyrano sur les bancs de l'école, et une mère possessive s'invente un monde fantasque pour accepter les désirs d'indépendance de sa fille. Ceci n'était qu'un bref aperçu d'une sélection qui se promet d'être drôle, touchante, bouleversante, intrigante et dramatique.

Comme toujours avec le festival de Dinard, côté hors compétition se trouve des films au casting cinq étoiles comme CROOKED HOUSE, adaptation d'Agatha Christie avec Gleen Close, Max Iron ou encore THE FORGIVEN avec Forest Whitaker et Eric Bana, et d'autres films plus intrigants comme 10X10 où Luke Evans enlève Kelly Reilly. Parmi tous ces films, se trouvent toujours quelques pépites qui hélas, ne trouvent pas toujours le chemin des salles obscures, autant de raison pour se précipiter pour les voir au festival dans des conditions digne de ce nom.

Bien sûr, il y aura également une compétition de court métrage haute en couleur et parfois en noir et blanc, animée ou en prise de vue réelle, avec des têtes connues et de parfaits inconnus, pour une sélection toujours soignée abordant un large éventail de thématiques.

Cette année il y aura un focus sur Agatha Christie avec la projection de LE CRIME DE L'ORIENT EXPRESS (1974), de Sidney Lumet, MORT SUR LE NIL (1978), de J. Brabourne & R. Goodwin, LE MIROIR SE BRISA (1980), de Guy Hamilton et MEURTRE AU SOLEIL (1982), de Guy Hamilton restauré par Carlotta. L'hommage sera rendu à Ian Hart acteur britannique qui s'est fait connaître sur le petit écran par son rôle du Docteur Watson dans la série SHERLOCK HOLMES de 2002 à 2004.

Enfin, les mastersclass mettront à l'honneur la série PEAKY BLINDERS, la manière dont le cinéma anglais fait la part belle aux classes populaires dans son réalisme social, les séries pour ado à travers MISFITS, SKINS, MY DAD DIARY ou encore IN THE FLESH, les ficelles du métier de traducteur et enfin, un masterclass sur la musique de film. Il y aura aussi une table ronde sur les femmes au cinéma, et la projection de 9 courts métrages autour de la thématique du Brexit.


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Sophie Schweitzer le 12/09/2018
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

PIFFF 2018 bientôt au Max Linder
PIFFF 2018 bientôt au Max LinderVéritable événement pour les amateurs de frissons parisiens, le Paris International Fantastic Film Festival so...

Nuit nanarland 3
Nuit nanarland 3Devenue une véritable institution (au bout de 3 années) la Nuit Nanarland pour sa troisième édition tape fort ...