Festival International du Film Fantastique de Bruxelles

Festival International du Film Fantastique de BruxellesLe plus important festival belge et un des plus importants festivals de fantastique en Europe est de retour, comme chaque année à la même période. Pour sa 28e édition, le BIFFF déploiera ses fastes dans l'immense site de Tour & Taxis, en aménageant, comme depuis quelques années, une salle temporaire qui se veut la plus grande de Belgique.
Programmation comme d'habitude assez bigarrée, faisant la part belle aux nations scandinaves (qui ont le vent en poupe depuis deux ou trois ans), des régions celtiques dont la Grande Bretagne (qui a aussi le vent en poupe), mais aussi, plus surprenant à la Serbie. Peut être, aussi, un durcissement des thèmes évoqués et, surtout, de la manière de les traiter.
Quatre vingt films s'égrainent, s'éparpillent et s'écartèlent entre les différentes sections: les compétitions Internationale, Européenne des Méliès, 7ème Parallèle, Thriller, la section Fantastique, l'éprouvante Fantastic night, les Extrême et Funny Midnight Screenings, la Journée Belge avec sa Compétition des Courts Belges... Comme d'habitude, une bonne partie de la programmation est et restera inédite en salle. Une occasion unique donc de voir ces films dans le cadre pour lequel ils ont été réalisés : sur un grand écran !
Le site du BIFFF vous donnera tous les détails sur la programmation, mais on ne résiste pas à livrer quelques cartouches : les volets 2 et 3 de 20th Century Boys, Giallo (Dario Argento), Metropia (le film d'animation qui a cartonné à Venise), Rampage (un tout bon Uwe Boll, si si), Summer Wars (le nouveau manga du réalisateur de « La traversée du temps ») King of thorn (le manga du réal' d'Appleseed), Vampire Girl vs Frankenstein Girl, Deliver us from Evil (Ole Bornedal), Give 'em hell, Malone (le retour de Russel - Highlander - Mulcahy), Heartless (Philippe Ridley, l'auteur du génial The reflecting skin), Invitation only (avec la très déshabillée Maria Ozawa... ne faites pas les innocents, vous voyez très bien de qui on parle !), Survival of the dead (le nouveau Romero... ah tiens, le remake de The crazies est aussi de la partie), la première mondiale de l'adaptation d'Adèle Blanc sec par Luc Besson et encore pleins d'autres...
Le BIFFF, ce sont aussi des événements qui participent pleinement de l'ambiance et de la réussite du festival : le Belgian day, la JapAnimation et son cosplay, les Q&A (les nombreuses rencontres entre les réalisateurs, acteurs, producteurs et le public), les workshops, la parade zombie à travers la ville et, point d'orgue, l'incontournable Bal des Vampires.

Cette année, le jury international sera composé de Tobe Hooper, Takashi Shimizu, Dee Wallace et Nadil Ben Yadir

Le "Sueurs Froidistes" résidant (Evil) à proximité du BIFFF a intérêt à trouver une bonne excuse si jamais il rate ce rendez-vous magique. Sinon, il sera obligé de se farcir le Festival du film d'amour de Mons.

Où:
Bruxelles - Tour & Taxis

Quand:
Du 8 au 20 avril 2010


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Philippe Delvaux le 22/03/2010
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Nuit des Requins #2
Nuit des Requins #2Le festival Ciné Salé se consacre aux films de mer et de marins. Il propose une compétition de longs métrages,...

1001 inscriptions à la liste de diffusion Sin’Art
1001 inscriptions à la liste de diffusion Sin’ArtBonjour à vous, Nous venons tout juste de dépasser la barre des 1 000 inscrits à la liste de diffusion de S...