L’Etrange festival 2012 : la programmation I

L’Etrange festival 2012 : la programmation IParcourons quelques lignes force de l'édition 2012, sans souci d'exhaustivité.

Petit focus sur l'Asie, l'Espagne, les remake et la thématique de 2012.

Et c'est reparti, la plus passionnante des manifestations cinéphiles alternatives françaises, l'Etrange Festival, s'apprête une fois de plus à nous en mettre plein les mirettes 11 jours durant - du 6 au 16 septembre - au Forum des images à Paris.

Comme on ne change pas une formule qui gagne, l'Etrange déploie à nouveau les différentes sections qui lui ont valu sa renommée : compétition, inédits et avant premières, pépites de l'Etrange, cartes blanches et focus, une thema, deux nuits et trois programmations de l'Etrange musique, sans compter la pléthore de courts métrages. Excusez du peu !

Si les remakes ne vous révulsent pas, vous pourrez vous frotter à la relecture de MANIAC par Franck Khalfoun ou à celle par Wilson Yip d'HISTOIRE DE FANTÔMES CHINOIS, par lequel nombre de cinéphiles ont abordé les pellicules de Hong Kong il y a plus de 20 ans déjà.

Restons en Asie : Koji Wakamatsu, qui avait eu droit l'année dernière à une belle rétrospective à la Cinémathèque voit un de ses trois ( !) films de 2012 sélectionné : 11.25 - THE DAY HE CHOSE HIS OWN FATE s'attarde aux derniers jours de l'écrivain Mishima, avant son coup d'état manqué et son suicide consécutif. On vous a parlé du stupéfiant et scatophile ZOMBIE ASS, ceux qui en veulent plus se délecteront déjà du nouveau Noboru Iguchi (THE MACHINE GIRL), DEAD SUSHI. Plus sérieux, MOTORWAY va-t-il encore faire accélérer Soi-Cheang après un ACCIDENT plus qu'honorable et un DOG BITES DOG époustouflant ?

Avec un tatouage « qui progressivement prend vie sur sa peau », on aurait bien imaginé une réalisation japonaise, mais non, c'est du Canada que nous vient COMFORTING SKIN. Mais c'est par contre bien de pays du soleil levant que nous arrive HENGE, dont l'argument semble découler en direct des premières œuvres de Shinya Tsukamoto. Le corporel traverse d'ailleurs nombre de films, comme le prouvent EXCISION de Richard Bates Jr ou le documentaire sur les happenings extrêmes de Marina Abramovic.

Après Jennifer, fille de David Lynch, Sofia, fille de Francis Ford Coppola, on vous présente Brandon, fils de David Cronenberg, qui s'en vient avec ANTIVIRAL sous le bras.

INSENSIBLES ou THE SECOND DEATH nous permettront de prendre la température de l'horreur ibérique, tandis que GAMES OF WEREWOLVES réchauffe l'atmosphère d'une bonne louche d'humour qui fait mouche.

Entre mille autres possibilités, arrêtons-nous sur deux propositions made in USA, radicalement différentes : si vous aviez aimé THE VIOLENT KIND et plus encore THE HAMILTONS, vous adorerez sans doute la suite de ce dernier, THE THOMPSONS, par les Butcher Brothers. Avec un tel patronyme, on n'imagine bien n'être pas dans une comédie romantique. D'autre part, le cinéma étant affaire de vision, les amateurs d'images pures ne manqueront pas les deux documentaires de Ron Fricke BARAKA et SAMSARA « ramenant des images stupéfiantes, célébrant le monde dans sa douce horreur et sa choquante beauté. »

La théma de l'année se consacre aux vroom vroom sous l'intitulé « motor psycho » : entre autres pépites ou curiosités, du Walter Hill (DRIVER), du Russ Meyer (le titulaire MOTOR PSYCHO) ou du Georges Romero (les chevalier-bikers de KNIGHTRIDERS).

Sueurs Froides couvrira l'Etrange Festival 2012 !

Où : paris, Forum des Images
Quand : du 6 au 16 septembre


Retrouvez notre couverture de l'Etrange Festival 2011.

Retrouvez notre couverture de l'Etrange Festival 2010.

Retrouvez notre couverture de l'Etrange Festival 2009.

Retrouvez notre critique de Games of Werewolves.


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Philippe Delvaux le 08/08/2012
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Splatter... à l'italienne
Splatter... à l'italienneSPLATTER, en 1989, fut pour l'Italie et pour la bande dessinée l'équivalent de notre collection Gore. Tout est...

Un métier de Seigneur : Legione 3
Un métier de Seigneur : Legione 3Si les collections d'espionnage populaires et leurs innombrables séries se sont éteintes depuis belle lurette ...