Larry Yuma, le solitaire de l'Ouest

Larry Yuma, le solitaire de l'OuestPetit événement pour les amoureux du western à l'italienne : LARRY YUMA est aujourd'hui réédité en Italie dans une superbe série d'albums couleurs disponibles dans les kiosques à journaux. Et c'est parti pour 20 volumes et des dizaines d'aventures !
YUMA, qui fut publié en France en son temps, est un aventurier calqué sur le Clint Eastwood de la trilogie des Dollars léonienne : simili poncho et petit cigare vissé aux lèvres, habileté au colt et décontraction.
Ses aventures signées CLAUDIO NIZZI (créateur du polar NICK RAIDER, scénariste réputé de TEX pour SERGIO BONELLI EDITORE) et CARLO BOSCARATO, sont souvent très courtes (une dizaine de pages comme les CAPITAINE APACHE de notre enfance), ce qui leur donne un rythme assez affolant.
Dans LARRY YUMA N°5, sorti en août, on découvrira aussi, avec 5 autres histoires, une aventure beaucoup plus longue et développée : 42 pages qui évoquent cette fois les classiques albums de la BD franco-belge. L'ASSEDIO DEGLI APACHES évoque furieusement le joli petit western espagnol LA FURIE DES APACHES... pour un résultat encore meilleur.
LARRY YUMA mêle avec efficacité le style américain avec l'italien, contrairement à un DURANGO avant tout influencé par le western spaghetti le plus pur.
Au fond, qu'importe, pour le fan, le western, c'est le western ! Surtout lorsque les dessins sont superbes, comme ici, et au service d'intrigues qui respectent infiniment le genre.


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Patryck Ficini le 22/08/2017
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Hollywood Propaganda de Matthew Alford
Hollywood Propaganda de Matthew AlfordÀ l'amoureux du cinéma, Hollywood pose un cas de conscience. Techniquement, ça roule. Éthiquement, ça coince. ...

PIFFF 2018 bientôt au Max Linder
PIFFF 2018 bientôt au Max LinderVéritable événement pour les amateurs de frissons parisiens, le Paris International Fantastic Film Festival so...