Le Festival De L'Horreur Et De La Mort Qui Tue

Le Festival De L'Horreur Et De La Mort Qui TueDécidément, l'est de la France s'active ! Un nouveau Festival voit ainsi le jour, à Nancy : le Festival de l'horreur et de la mort qui tue !
C'est un évènement assez particulier qui apparaît ainsi ! Tournant non pas particulièrement autour du cinéma, mais autour de Halloween, il étend ses festivités entre le 1er octobre et le 3 novembre.
Mais, s'il ne s'agit pas que de salles obscures, que nous réserve donc ce Festival de l'horreur et de la mort qui tue ? Déjà, il permet d'assister à plusieurs expositions. Jean-Charles Blesch, graveur sur pierre, nous fera découvrir ses pierres tombales, tandis que Will Black Mind dévoilera ses toiles très particulières, à base de visages distordus. Marie Rodet montrera des photographies, alors que Deshumanisart mêlera art numérique, sculpture et dessin. Lucie Shoessler explorera, elle, les canons de la beauté à travers la peinture et la sculpture.
Bien d'autres expositions seront visibles, que ce soit des affiches de faux films de Dylan Pelot, des photographes ou des peintres, qui tous tourneront autour de la mort et de l'horreur.
Au niveau du cinéma, il sera possible de voir le documentaire I GOTH MY WORLD - suivi d'un débat - ou encore ce chef d'oeuvre qu'est HAXAN, LA SORCELLERIE A TRAVERS LES AGES, lors d'un ciné-concert qui ne peut qu'être inoubliable - celui du FEFFS de l'an dernier est encore dans les mémoires. Cependant, le ciné vivant intrigue. Une projection de l'excellent BEETLEJUICE aura ainsi lieu, mais avec distribution d'accessoires pour que la salle soit aussi animée que l'écran. Insolite...
Un casting de sosie de chanteurs morts et une zombie walk sera ainsi l'occasion de se déguiser. Car les zombis, après avoir envahi Strasbourg, se répandent dans l'est de la France, et ensanglanteront bientôt Nancy, qui verra ainsi sa première zombie walk.
A cela s'ajoutent plusieurs pièces de théâtres, une reconstitution d'une séance de spiritisme du 19ème siècle, ainsi que des contes, racontés aux petits et aux grands.
Tout cela attire et intrigue, tant ce Festival se démarque, grâce à une grande diversité des médiums proposés pour animer Nancy sur le thème de la mort et de l'horreur.


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Yannik Vanesse le 08/10/2012
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Sadique Master Festival 2018
Sadique Master Festival 20184ème édition du festival le plus sadique de la place de Paris (et pas que). Cette année encore, la débauche s...

Offscreen 2018, les premières news
Offscreen 2018, les premières newsPremières news du festival déjanté bruxellois. On vous le livre brut de décoffrage démoulé encore chaud du com...