Le retour du barbare

ROBERT ERVIN HOWARD est un génie de la littérature populaire, un maître des pulps qui oeuvra dans tous les genres. Il est aussi l'un des pères de la fantasy, tendance Sword and Sorcery, avec la création de CONAN LE BARBARE. Chef d'oeuvre absolu de la violence et du fantastique, CONAN est aujourd'hui réédité chez BRAGELONNE dans de luxueux et coûteux volumes, avec une nouvelle politique. Supprimer les textes écrits par SPRAGUE DE CAMP et CARTER (sans qui CONAN aurait assurément sombré dans l'oubli, ne l'oublions pas ! Ils lui sont un peu ce que fut l'injustement méprisé AUGUST DERLETH à LOVECRAFT, et ce n'est pas rien !) et offrir de nouvelles traductions. Pourquoi pas ? En espérant que ce ne soit pas un effet de mode et une façon de se faire de l'argent à bon compte (vous avez vu, même FLEMING est retraduit aujourd'hui, forcément en mieux - mais est-ce seulement vrai ?) !Les volumes sont malgré tout indispensables pour ceux qui croient que la fantasy commence avec LE SEIGNEUR DES ANNEAUX. En attendant SOLOMON KANE et KULL, qui devraient suivre le même traitement. Ceci dit, on ferait mieux de sortir les VRAIS inédits de Howard, soit la plupart de ses westerns, qu'on imagine furieux et brutaux - même s'il oeuvra aussi dans le genre sous un angle nettement parodique...


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Patryck Ficini le 25/04/2008
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Festival du film britannique de Dinard 29e édition
Festival du film britannique de Dinard 29e éditionComme chaque année, le cinéma britannique s'invite sur la cote bretonne à Dinard. Du 26 au 30 septembre, c'est...

Nuit nanarland 3
Nuit nanarland 3Devenue une véritable institution (au bout de 3 années) la Nuit Nanarland pour sa troisième édition tape fort ...