Le retour du Commandeur

MICHEL HONAKER, surnommé en son temps par LES ADORATEURS DE SETH (fabuleux fanzine des années 80) le "Masterton français", fut un pilier du FLEUVE NOIR, oeuvrant avec un égal bonheur dans la SF et l'horreur. Il est aujourd'hui un maître de la litttérature jeunesse, sans renier en rien son statut de pur romancier populaire. Créé en 1988 pour les éditions MEDIA 1000, LE COMMANDEUR est sa série fétiche, narrant la lutte d'un justicier implacable, mi magicien mi guerrier, contre les forces des ténèbres. Narration fluide et ultra efficace, ficelles du genre horrifique totalment maîtrisées, tout concourt à faire de cette saga une pure merveille du roman populaire. Chaque volume est un régal de série B survoltée à l'américaine.

Avec CHASSEUR NOIR (éditions FLAMMARION/TRIBAL), HONAKER remet une nouvelle fois le couvert avec son brio habituel. Seul regret : le génial NICOLLET ne signe plus la couverture. Le personnage du COMMANDEUR est tout simplement parfait, c'est court et speed, impossible de s'ennuyer une seconde ! L'originalité de ce que l'on espère être le début d'une nouvelle "saison" est qu'il s'agit d'une préquelle qui voit les débuts d'EBENEZER GRAYMES à New-York et sa rencontre avec le flic/ami Bilbo Single. Certes, il y a des préquelles plus créatives, le méchant manque un peu d'envergure comparé à d'autres dans la série, mais le plaisir est là et bien là.

Si vous avez un problème avec un démon, du côté de New-York, appelez LE COMMANDEUR. Il est le meilleur !


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Patryck Ficini le 24/03/2008
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Larry Yuma, le solitaire de l'Ouest
Larry Yuma, le solitaire de l'OuestPetit évènement pour les amoureux du western à l'italienne : LARRY YUMA est aujourd'hui réédité en Italie dans...

Programmation de la 23e édition de l'Etrange Festival
Programmation de la 23e édition de l'Etrange FestivalLe festival le plus barré de la capitale revient pour une nouvelle édition toujours aussi enthousiasmante. L...