Offscreen 2011: SF de l’Est, Shaw brothers, Monte Hellman, bisseries et inédits

Offscreen 2011: SF de l’Est, Shaw brothers, Monte Hellman, bisseries et inéditsDepuis 3 ans, le festival Offscreen déploie ses fastes à Bruxelles. L'asbl Marcel, très dynamique organisateur, propose un festival qui fait la part belle aux films étranges et rares, toujours dans des copies 35mm, parfois retrouvées à l'autre bout du monde. Offscreen s'offre comme équivalent belge de l'Etrange festival (on y ouvrira d'ailleurs avec RUBBER, présenté à l'Etrange 2010).

Après les modules 3D d'il y a deux ans et la superbe rétro de westerns italiens de 2010, que nous réserve Offscreen cette fois-ci ?

Eh bien, une programmation regroupée en 6 modules et quelques ajouts qui devraient faire vibrer les lecteurs de Sueurs Froides :

- First (Off)Screenings nous livre quelques inédits (en Belgique) : RUBBER bien entendu, renforcé d'une reprise de son précédent Steak, mais aussi RED, WHITE & BLUE, mélange de drame et de film d'horreur réalisé par Simon Rumley (THE LIVING & THE DEAD) qui viendra le présenter.

- Un focus Phil Mulloy centré sur sa trilogie INTOLERANCE, précédent son premier long métrage GOODBYE, MISTER CHRISTIE. Cet animateur que les spectateurs d'ARTE connaissent bien livre une œuvre atypique empreinte de critique sociale. Phil Mulloy animera un workshop au RITS

- Un hommage à Monte Hellman à l'occasion de la présentation de ROAD TO NOWHERE, son premier long depuis 21 ans, et aux côtés duquel nous pourront redécouvrir les réalisations majeure des '60 et '70 (TWO-LANE BLACKTOP, THE SHOOTING, RIDE IN THE WHIRLWIND, COCKFIGHTER) de cet auteur issu de l'écurie Corman. Monte Hellman sera présent à Bruxelles

- Le module Face/Off, tout en évitant consciemment le John Woo homonyme questionnera le rapport entre intériorité et extériorité, en abordant la transplantation faciale. Le classique DES YEUX SANS VISAGE (George Franju) côtoiera le plus rare THE FACE OF ANOTHER de Teshigahara (auteur de LA FEMME DES SABLES)

- Autre hommage qui ne laissera pas de glace nos lecteurs, celui rendu aux mythiques studios Shaw Brothers à travers quelques films certes pour la plupart désormais disponibles en dvd par chez nous, mais qui seront ici présenté en copies 35mm : LA 36E CHAMBRE DE SHAOLIN, LES COMBATTANTS DU 8E DIAGRAMMES, THE AVENGING EAGLE, HUMAN LANTERNS, LES CONFESSIONS INTIMES D'UNE COURTISANE CHINOISE...

- Et, last but certainly not least, le module phare de cette année s'intitule Outer space pour lequel nous laissons la parole au festival : « ira jusqu'aux frontières inconnues de l'horizon humain; jusqu'aux limites de l'univers cinématographique. Un voyage intergalactique à la recherche de perles oubliées du cosmos et de classiques indéniables. Loin de survoler toute la Science Fiction, vaste territoire, nous naviguerons dans l'Espace, avec ses étoiles, ses planètes et ses contrées étranges. Des films de l'ère pré-informatique, avant les images de synthèse, à l'époque où fils de nylon, peintures, fumées et décors gigantesques hésitent pudiquement entre suggestion et démonstration, traitant de manière poétique, ridicule, drôle, pertinente ou gentiment désuète, de problèmes de société contemporains.
Une odyssée rétrofuturiste qui commencera à l'est (IKARIE XB1, PLANETA BUR) parfois de façon délirante (IN THE DUST OF THE STARS, KIN DZA DZA) et passera par le culte italien (PLANET OF THE VAMPIRES) et américain (DARK STAR, THIS ISLAND EARTH). Les voies spatiales seront aussi semées de classiques (SOLARIS, 2001, A SPACE ODYSSEY) et de rip-offs hallucinants (STAR CRASH, CREATURE). Space is the Place ! ». A nouveau, si nombre de ces films nous sont bien connus, combien d'entre nous ont pu les voir en 35mm. Et les amateurs de raretés se pencheront avec intérêt sur ce focus qui fait la part belle à la SF des pays de l'Est. Une contrée cinématographique encore trop ignorée. Quant aux bisseux incorrigibles, glissons la présence de Luigi Cozzi qui viendra en personne nous présenter sont célèbre STARCRASH.

Succès aidant, Offscreen se décentralise à Courtai, Anvers et Amsterdam

Comme toujours, les tarifs sont maintenus à un niveau que nous envient tous les non bruxellois : entre 3 et 5 euro par séance.

Sueurs Froides reviendra sur quelques pépites de ce festival atypique.

Offscreen se déroule du 9 au 27/2.


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Philippe Delvaux le 03/02/2011
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Larry Yuma, le solitaire de l'Ouest
Larry Yuma, le solitaire de l'OuestPetit évènement pour les amoureux du western à l'italienne : LARRY YUMA est aujourd'hui réédité en Italie dans...

Programmation de la 23e édition de l'Etrange Festival
Programmation de la 23e édition de l'Etrange FestivalLe festival le plus barré de la capitale revient pour une nouvelle édition toujours aussi enthousiasmante. L...