Offscreen 2019: du gaming, du mondo et du porno à gogo !

Offscreen 2019: du gaming, du mondo et du porno à gogo !On vous reprend in extenso le communiqué de presse d'Offscreen 2019, le festival Bruxellois (mais pas que) des films de genre (mais pas que).

« 14 films en inédits, 3 modules thématiques, 2 conférences internationales, 2 invités d'honneur, le bar du Nova transformé en salles d'arcade, 3 nuits du cinéma et des séances spéciales : le 12e Festival Offscreen rouvre son cabinet des curiosités du 13 au 31 mars prochains. La programmation est dès aujourd'hui en ligne sur www.offscreen.be.

Offscreenings : 14 avant-premières

L'équipe d'Offscreen a sélectionné des films qui se démarquent par leur caractère anti-conformiste et leur originalité de ton, appelés à devenir les films-cultes de demain. La moisson de cette année balaie tous les genres :
• la science-fiction avec "High Life" de Claire Denis en ouverture, "Aniara" de Pella Kagerman et Hugo Lilja en film de clôture et "Prospect" de Christopher Caldwell et Zeek Earl
• l'horreur avec "Luz" de Tilman Singer et "In Fabric", le nouveau film de Peter Strickland ("Berberian Sound Studio", "The Duke of Burgundy")
• le thriller avec "L'heure de la sortie" de Sébastien Marnier et "Holiday" de Isabella Eklöff
• le film de sabre avec "Killing" de Shinya Tsukamoto
• le documentaire avec "Boiled Angels : The Trial of Mike Diana" de Frank Henenlotter et "The Road Movie" de Dmitrii Kalashnikov
• l'animation avec "The Wolf House" de Joaquin Cocida et Cristobal Leon
• le réalisme magique avec "Balangiga : Howling Wilderness" de Khavn de la Cruz
• et bien sûr du purement inclassable avec "Relaxer" de Joël Potrikus ou "Domestik" d'Adam Sedlák

Les films en Offscreenings


Les modules thématiques

Rétrospective Roberta Findlay
Roberta Findlay, papesse du cinéma d'exploitation, a été une des figures de proue de ce mouvement cinématographique qui gravitait autour de la 42e Rue à New-York. Roberta Findlay sera notre invitée d'honneur. Elle viendra présenter, au Cinéma Nova, une rétrospective de son travail lors du dernier week-end du Festival.

Le programme de la rétrospective Roberta Findlay

Death On Film
Le Cinéma Nova, le cinéma RITCS et Cinematek accueilleront une sélection de films qui traitent de la mort et de la manière de la filmer. 25 films de tous horizons allant du cinéma classique ("Peeping Tom") aux expérimentations les plus extrêmes ("Faces of Death", "Guinea Pig") dessineront les contours d'une sorte de pornographie de la violence.
Notre invité d'honneur pour cette thématique sera Jörg Buttgereit. En quatre films provocateurs, "Nekromatik" 1 et 2, "Der Todesking" et "Schramm", Jörg Buttgereit a interrogé notre rapport à la mort d'une manière à la fois subversive et romantique. Nous consacrerons une rétrospective à sa Tétralogie de la mort dans le cadre de notre module Death on Film.

Enfin, la conférence "Death On Film" réunira l'auteur du livre "Killing for Culture : From Edison to Isis", qui a servi d'inspiration pour notre programmation, et des intervenants universitaires, spécialistes de la représentation de la violence (le 23/03 à 13:30 au Cinema Nova).

Le module Death On Film

Game on !
Le troisième module de cette année tournera autour des liens incestueux entre cinéma et jeux vidéo. En 13 films, la programmation au cinéma Nova passera en revue toutes les hybridations que ces deux médias ont engendré, de l'adaptation bête mais pas méchante ("Super Mario Bros", "Ace Attorney") à la réflexion morale ("WarGames") ou esthétique ("eXistenZ", "Avalon").
Pour l'occasion, le bar du Cinéma Nova sera transformé en salle d'arcade vintage, et proposera des jeux en relation avec la programmation. Le 15 mars, à l'occasion de notre Combat Video Game Night, un tournoi de jeux de combat sera organisé. Et le 14 mars, un DJ set 8-bit réunira Sporozoite, DJ Melodik Pinpon et DJ Benwa.
Ici aussi, la conférence "Ready Player One? Video Games & Film", sur le sujet de l'adaptation cinématographique des jeux vidéo, donnera un point de vue universitaire sur la question.


Le programme de Game On !

Les séances spéciales
Et ce n'est pas tout ! Offscreen propose également, comme chaque année, de nombreuses séances spéciales:
Cinema Bis Belge, le mini-module qui ressort les perles du cinéma belge à petit budget, consacre sa programmation à la société Général Films, des frères Querut, avec une projection en 35mm du "blue film" bruxellois "Les baiseuses" de Guy Gibert (24.03 - 21:30 - Cinema Nova).
Shortscreen (27.03 - 19:00 - Cinema Nova) a sélectionné six films qui déclinent l'esprit Offscreen en format court.
Cineketje (30.03 - 15:00 - Cinema Nova & 31.03 - 10:30 - Wiels) fera voyager les plus petits avec un programme de huit courts-métrages.
Le Cinéma RITCS consacre les séances de mars et avril de son cycle Mondo Culto à "L'exorciste" de William Friedkin (05.03 - 19:30) et à "Under The Skin" de Jonathan Glazer (02.04 - 19:30).

Offscreen on tour
Le Festival continue aussi à évangéliser les cinéphiles partout en Belgique, avec des délocalisations
• à Liège, où le sixième Offscreen Liège se tiendra du 20 mars au 02 avril (www.offscreen-liege.be )
• à Gand, au Kask Cinema (13.03 - 20:30 "Super Mario Bros" - 20:30 "Ace Attorney") et lors du festival Japan Square ("Killing")
• à Courtrai, au Buda (22.03 - 20:15 "The Wolf House" - 21: 45 "Killing")
• à Anvers, au Cinema Zuid (27.03 - 20:00 "Nekromantik")
• à Bruxelles, au Cinéclub de l'Insas (26.03) et au Wiels (30.03 - 10:30 Cineketje)

Les invités

Invités à la présentation de leurs films
Roberta Findlay, réalisatrice et productrice, invitée d'honneur.
Jörg Buttgereit, réalisateur, invité d'honneur pour le module Death On Film.
Peter Strickland, réalisateur de "In Fabric".
Mike Hunchback, producteur de "Boiled Angels: The Trial of Mike Diana".

Intervenants lors des conférences
"Ready Player One? Video Games & Film"
Alexis Blanchet, maître de conférences à l'Université Sorbonne Nouvelle Paris III, auteur du livre "Des Pixels à Hollywood"
Dr Russ Hunter, Northumbria University
Dr Jonathan Mack, Northumbria University

"Death on Film"
David Kerekes, auteur de "Killing for Culture : From Edison to Isis"
Tina Kendall, Anglia Ruskin University
Steve Jones, Northumbria University
Johnny Walker, Northumbria University




Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Philippe Delvaux le 18/02/2019
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Aperçu du BIFFF 2019
Aperçu du BIFFF 2019 « I'm back ». Les habitués connaissent cette voix sépulcrale qui donnent le ton dans les vidéo promotionnelles...

Sadique master festival édition 2019
Sadique master festival édition 2019Cette année, le Sadique Master festival vous propose du home invasion, des jeux sadiques retransmis sur une ap...