Punk not dead !

CHRISTIAN VILA est un écrivain attachant qui oeuvra notamment pour le FLEUVE NOIR, dans la cultissime collection GORE (CLIP DE SANG, sur le Hard-rock et LA MORT NOIRE, sur la drogue). De façon nettement plus marquante, il fut aussi l'auteur de L'ODEUR DE L'OR, un incroyable roman d 'aventures crade, glauque et violent, dans la lignée du RUGGERO DEODATO de CANNIBAL HOLOCAUST et AMAZONIA.

En 1977, en pleine période punk, il publie SANG FUTUR sous le pseudo transparent de KRISS VILA. C'est son fac-similé qui est réédité aujourd'hui par MOISSON ROUGE. Curieux livre, illustré de photos noir et blanc, parfois trash (mais trop rarement). Un bel objet - même si paradoxalement on peut parler d'esthétique de la laideur à son propos ! SANG FUTUR est même un roman qu'on prendra davantage plaisir ( ?) à regarder qu'à lire. Bizarre, violent, avec des « héros » tordus et ravagés. Le pire étant le plus conformiste, le garant de l'ordre établi obsédé par sa promotion, le flic La Punaise qui rêve de gazer les punks qui attendent dans ses geoles... D'ailleurs il ordonne carrément le massacre des personnages principaux à la fin !

Sexe (avec un trans tatoué d'une croix gammée), drogue (l'écrivain punk à la prose insupportable), violence (une vraie scène gore, quasi du ROMERO), SANG FUTUR ne plaira sans doute pas mais il surprendra. Il est plus à prendre comme une expérience visuelle et littéraire que comme un vrai bon livre. Sacrée époque que la fin des années 70. JEAN-BERNARD POUY y écrivit son fameux SPINOZA ENCULE HEGEL, en donnant le jour à un bad boy aux bottes de lézard mauve qui anticipait bel et bien MAD MAX...


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Patryck Ficini le 05/05/2008
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Splatter... à l'italienne
Splatter... à l'italienneSPLATTER, en 1989, fut pour l'Italie et pour la bande dessinée l'équivalent de notre collection Gore. Tout est...

Un métier de Seigneur : Legione 3
Un métier de Seigneur : Legione 3Si les collections d'espionnage populaires et leurs innombrables séries se sont éteintes depuis belle lurette ...