Synopsis et affiche de Fièvre de Romain Basset avec Catriona MacColl

Synopsis et affiche de Fièvre de Romain Basset avec Catriona MacCollLa première affiche teaser de Fièvre est disponible, ainsi que le synopsis du film : Jessica n'a jamais rêvé de sa vie mais fait régulièrement des cauchemars dont le sens lui échappe. Cette singularité l'a conduite à mener des études spécialisées en psychophysiologie du rêve et à suivre une thérapie avec Sean, son mentor et petit ami, pour essayer d'en comprendre les origines.
Suite au décès de sa grand-mère maternelle qu'elle a très peu connue, Jessica doit retourner à contre cœur dans la maison familiale. A son arrivée, elle découvre que son aïeule défunte reposera dans la chambre mitoyenne à la sienne durant la veillée mortuaire...
Après une première nuit agitée par un étrange cauchemar dans lequel elle rencontre sa grand-mère décédée, Jessica tombe subitement malade. Clouée au lit par de fortes poussées de fièvre, la jeune femme décide alors d'utiliser son état léthargique pour expérimenter le rêve lucide et ainsi essayer de prendre le contrôle de ses cauchemars. Dès lors, sur les conseils de Sean, Jessica doit respirer un peu d'éther dès qu'une crise se fait sentir afin de sombrer plus profondément dans l'autre monde.
Jessica va alors commencer à évoluer dans un monde cauchemardesque et, développant peu à peu ses capacités de rêveur lucide, elle va mener l'enquête afin de découvrir le mal qui la ronge et qui hante la demeure familiale...
Le casting se tiendra à la fin du mois, à Londres.


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par André Quintaine le 16/11/2011
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Sadique Master Festival 2018
Sadique Master Festival 20184ème édition du festival le plus sadique de la place de Paris (et pas que). Cette année encore, la débauche s...

Offscreen 2018, les premières news
Offscreen 2018, les premières newsPremières news du festival déjanté bruxellois. On vous le livre brut de décoffrage démoulé encore chaud du com...