Tout sur le BIFFF 2012… des films que Cannes n’aura pas, na !

Tout sur le BIFFF 2012… des films que Cannes n’aura pas, na !Le BIFFF (Brussels International Fantastic Film Festival), ce sont des films, plein de films, du métrage qui buzze aux petites pépites que personne n'attendait. Du Cinéma-avec-C-Majuscule aux grosses déconnades pelliculées, quelques blockbusters, la crème des nouveaux eldorados du ciné de genre et toujours ces étrangetés sorties de nulle part. Un Festival est le lieu où se reflète le présent du Cinéma et où s'esquisse son futur.

Alors, que nous réserve la cuvée du trentième anniversaire ?

Ouverture sur une avant première mondiale, celle de THE RAVEN (James Mc Teigue, vous vous rappelez... V FOR VENDETTA), librement inspiré d'Edgar Allan Poe. Film parfait pour un festival qui, en l'honneur de l'écrivain américain, a baptisé ses récompenses « Corbeaux ».

En clôture, autre grosse pièce, THE CABIN IN THE WOODS (Drew Goddard, le réal' de CLOVERFIELD).

Entre les deux, le nouveau Nacho Vigalondo (le BIFFF avait à l'époque révélé son TIMECRIMENES, qui a par la suite été distribué en salle en France) avec EXTRATERRESTRE, le nouveau Tsui Hark : THE FLYING SWORDS OF DRAGON GATE, les nazis de l'espace D'IRON SKY, MR AND MRS INCREDIBLE du Hongkongais Vincent Kok, le retour de Takashi Shimizu avec TORMENTED 3D, le dernier poème de Makoto Shinaki, l'auteur de 5CM PAR SECONDE ; CHILDREN WHO CHASE LOST VOICES FROM DEEP BELOW, le SANDMAN de Pater Luizi qui a déjà raflé une quinzaine de prix internationaux...

La section alternative du 7e parallèle affiche aussi quelques noms attendus : Christopher Boe avec BEAST, l'excellent Sono Sion, dont le festival Offscreen présente ces jours-ci, après l'Etrange festival, le superbe GUILTY OF ROMANCE. Au BIFFF revient son nouvel opus : HIMIZU. Habitué du Festival, qui a présenté presque toutes ses œuvres, Shinya Tsukamoto (TESTUO) choquera les futurs parents avec son KOTOKO.

Autre habitué d'un festival qui l'a révélé à ses touts débuts et lui est toujours resté fidèle, Alex de la Iglesia, dont on n'est pas prêt d'oublier le chef d'œuvre BALADA TRISTE DE TROMPETA, s'en revient déjà avec AS LUCK WOULD HAVE IT, présenté en compétition des thrillers.

Le Danemark préside l'Union européenne, voilà l'occasion d'un mini-focus sur un pays qui a su nous livrer quelques réalisations marquantes ces dernières années (ADAM'S APPLE, primé au BIFFF et un peu partout ailleurs, et le superbe DELIVER US FROM EVIL) via BEAST, le dessin animé parodique RONAL THE BARBARIAN et ID :A.

Un focus Hong-Kong nous permettra de découvrir quelques autres productions récentes, tel CITY UNDER SIEGE (Benny Chan), MURAL (Gordon Chan), DON QUIXOTE 3D, ZOMBIE 108...

Le Japon livre régulièrement des productions « autres ». Le label Sushi Typhoon ravira les amateurs de tromaseries (Troma qui s'en revient d'ailleurs lui aussi avec FATHER'S DAY) via le doublé DEADBALL et ZOMBIE ASS. Mais le roi de l'improbable ne se laissera pas si facilement détrôner : l'inimitable Takashi Miike est donc aussi de la partie avec ACE ATTORNEY.

La Corée est toujours à surveiller de près : le court métrage (30 minutes) NIGHT FISHING du génial Park Chan Wook (OLD BOY, THIRST...) bénéficie d'une séance rien qu'à lui, rare occasion de voir en salle ce film tourné... au téléphone portable (et programmé, pour les plus attentifs, par ARTE en février dernier sous le titre « PÊCHEUR DE NUIT »).

William Friedkin sera fait Chevalier de l'ordre du Corbeau. Il en profitera pour nous présenter son petit dernier : KILLER JOE.

Elle ne présentera pas un nouveau film, mais vous l'avez vue chez Cronenberg, Fellini, Riccardo Freda, etc., l'icône Barbara Steele sera elle aussi sacrée Chevalier de l'ordre du Corbeau, pour sa contribution au cinéma fantastique.

Notons que le festival évolue avec son temps : 7 des métrages de la programmation seront projetés en 3D.

Comme les années précédentes, Sueurs Froides couvrira le BIFFF.


A Bruxelles, sur le site de Tour et Taxis
Quand
Du 5 au 17 avril 2012


Cliquez ici pour en savoir plus sur les activités du BIFFF


Lien vers le site

Bookmark and Share

News postée par Philippe Delvaux le 08/03/2012
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
News

Splatter... à l'italienne
Splatter... à l'italienneSPLATTER, en 1989, fut pour l'Italie et pour la bande dessinée l'équivalent de notre collection Gore. Tout est...

Un métier de Seigneur : Legione 3
Un métier de Seigneur : Legione 3Si les collections d'espionnage populaires et leurs innombrables séries se sont éteintes depuis belle lurette ...