1-Ichi

Ichi 1


ORIGINE
Japon
1-Ichi Affiche

ANNEE
2003
REALISATION

Masao Tanno

INTERPRETES
Koji Chihara
Nao Omori
Teah
Critique 1-Ichi
Ce n'est sans doute pas évident d'embrayer sur ICHI THE KILLER de Takashi Miike. Pourtant, 1-ICHI s'en tire plutôt bien, très bien même, grâce en particulier à un manque total de prétention. Il faut dire que le budget est très mince. 1-CHI se différencie principalement dans sa forme de ICHI THE KILLER. Il est tourné en vidéo, et, même si le réalisateur (assistant de Miike sur ICHI) se permet quelques effets, ça reste de la vidéo. Exit également les passages gores et les tortures traumatisantes, 1-ICHI se concentre sur des scènes de combats à mains nues et là, ça cartonne quand même pas mal.

Cette préquelle présente Ichi alors qu'il est encore lycéen. Il est brimé par ses camarades mais fait du karaté. Bien sûr, il possède autre chose en lui qui en fera un être à la force surhumaine.

Tout comme dans le film de Miike, Ichi n'est pas véritablement le personnage principal. On suit prioritairement le chef d'un petit gang de lycéens. Il est considéré comme le jeune homme le plus fort de tous les lycées de la ville. Souvent, il surprend Ichi en train de le mater alors qu'il met une volée à une bande de gamins. Il prend le petit sourire en coin d'Ichi pour une provocation. Il ignore que Ichi le regarde castagner ses adversaires parce que cela l'excite sexuellement. Un nouvel élément arrive un jour dans la classe. Particulièrement sadique et violent, il va semer le trouble et finalement révéler Ichi.

1-ICHI possède une qualité que ne possédait pas ICHI THE KILLER. Il est en effet particulièrement bien rythmé. On ne s'ennuie pasune seule seconde tout au long des 90 minutes du film. Les personnages sont très intéressants et ça cogne souvent. Les bagarres sont l'atout majeur du film. Bien mises en scène, elles sont extrêmement violentes. Les coups font mal, les os sont continuellement brisés. Les bruitages sont également parfaitement bien rendus. L'arrivée du nouvel élève dans le lycée apporte en même temps sa dose de violence gratuite et de pur sadisme au film. Le personnage n'est pas seulement violent, il est particulièrement effrayant. Il est le pendant du personnage principal du film de Miike.

ICHI THE KILLER était un film jouissif, certes, mais un peu brouillon et pas toujours très bien rythmé. Ses scènes de violence outrancière réussissaient néanmoins à en faire un film d'anthologie. 1-ICHI n'égale peut-être pas le film de Miike dans ce domaine mais il paraît pourtant bien mieux construit et réalisé. Les deux films s'avèrent finalement complètement complémentaires. A y réfléchir, 1-ICHI est peut-être même meilleur que ICHI THE KILLER.

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°17
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Asian Scans
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Ichi 1 DVD Zone 1 19.70 €
Vous aimez 1-Ichi ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Ichi 1 - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    19.70€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €