A World Without Thieves


ORIGINE
Hong Kong
A World Without Thieves Affiche

ANNEE
2004
REALISATION

Xiaogang Feng

INTERPRETES
Andy Lau
Rene Liu
You Ge
Baoqiang Wang
Bingbing Li
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique A World Without Thieves
{Photo 1 de A World Without Thieves} Voilà à quoi ressemble un film HK réalisé comme un film HK, c'est-à-dire sans fioritures inutiles, sans personnages qui en font des tonnes. C'est exactement un film comme les faisaient les Chinois il y a quelques années, avant de vouloir faire comme leurs aînés américains.

Dans A WORLD, nous faisons la connaissance d'un couple de pickpockets de haut vol. Ce n{Photo 2 de A World Without Thieves} e sont pas des rigolos, mais de vrais professionnels, presque des artistes. Il n'empêche que le garçon (Andy Lau, encore plus beau que d'habitude) reste une petite crapule. Sa copine Rene Liu (DOUBLE VISION, 20:30:40...) en a d'ailleurs assez et sa morale lui dicte d'arrêter de voler les gens. Un peu pour se faire pardonner de Buddha, elle décide d'adopter commefrère un jeune garçon qu'elle a rencontré et qui veut retourner dans son petit village en ramenant l'argent qu'il a durement gagné. Le garçon est un peu faible d'esprit, c'est pour cela qu'elle veut le protéger, d'autant plus que le train qui les mènera au village du garçon est peuplé d'individus mal intentionnés, dont un autre voleur de haut vol.

Difficile derésister à la magie de A WORLD WITHOUT THIEVES. Vous avez ici du beau cinéma HK, touchant et expressif. Les personnages sont merveilleux, l'interprétation est véritablement poignante. Même si le tout peut paraître très naïf, on y croit à 100% et on vibre pour ces personnages à un point tel qu'on en verserait presque des larmes.

A cela il faut ajouter des scènes merveilleusement mises en scène. Les séquences durant lesquelles les personnages se livrent au pickpocket sont réalisées comme de véritables ballets, comme des scènes de kung-fu. Alors que l'intégralité du film se déroule dans un train, on ne s'ennuie jamais. On est passionné de bout en bout par ce qui se déroule à l'écran. C'est du cinéma sincère et honnête.

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°24
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Asian Scans

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
A World Without Thieves DVD Toutes zones 18.00 €
A World Without Thieves DVD Zone 2 15 €
Vous aimez A World Without Thieves ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette A WORLD WITHOUT THIEVES - DVD  Toutes zones
    DVD Toutes zones
    18.00€
  • Pochette A World Without Thieves - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €