Annie Sinclair contre la Main Occulte !


Annie Sinclair contre la Main Occulte ! Affiche

LITTÉRATURE
Critique Littéraire Annie Sinclair contre la Main Occulte !
Dans les années 80, PATRICE LAMARE signa un GORE (collection décriée alors, culte aujourd'hui) qui lui valut d'être comparé à HG LEWIS , GALERIE DES HORREURS. L'écrivain punk nous revient aujourd'hui sous le nom de guerre de PATRICE HERR SANG avec 6 CADAVRES DANS UN CERCLE. Derrière ce titre trop banal et une belle couverture, se cache un véritable petit giallo occulte, avec une bonne enquête et des meurtres plutôt sanglants. DARIO ARGENTO est carrément cité au cours du livre, qui est un bel hommage au psycho-thriller italien.

TABOU/VERTIGES semble bien vouloir investir le champ de l'horreur et du noir, pour notre plus grand bonheur. Un peu comme BALEINE NOIRE (LE LIT DE BETON, de LAURENT FETIS, un ex de GORE lui aussi), dont on n'a hélas plus de nouvelles depuis la rentrée 2007...

Violent, complaisant ( le double meurtre d'un couple en pleine fellation, l'incroyable scène trash où une fille attachée se fait violer par un bouc, aussitôt sacrifié par un tueur allumé digne du FANTOM KILER polonais), 6 CADAVRES ne vole pas haut mais n'en reste pas moins speed et distrayant, à mille lieues des thrillers bavards et pour mamies en vogue aujourd'hui. Mais bon, les gros vendeurs du genre semblent être payés au poids... MAXIME CHATTAM se moque (gentiment ?) de GORE sur son site perso. Mais son SANG DU TEMPS, qui aurait été sympa deux fois plus court, n'arrive définitivement pas à la cheville des superbes SKIN KILLER, de NECRORIAN, et LESIONS IRREPARABLES, de CORSELIEN !

6 CADAVRES DANS UN CERCLE, c'est du vrai bon roman de gare jamais prétentieux, qui évoque le FLEUVE NOIR d'antan, sans pour autant égaler les deux chefs d'œuvre qu'on vient d'évoquer. S'il coûtait quelques euros de moins, le plaisir aurait été complet !


Informations

Patryck Ficini
23/06/2008
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Trois autres Romans Erotiques de la Brigandine
Massacre à Odessa
Heca-Tomb
Johnny Metal et le Dé de Jade
Wake the Dead
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Vous aimez Annie Sinclair contre la Main Occulte ! ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €