Anthologie Sombres Félins


ORIGINE
France
Anthologie Sombres Félins Affiche

LITTÉRATURE
AUTEUR

Florence Barrier
Aaron Judas
David Baquaise
Mahaut Davenel
Patrick Godard
Pierre Brulhet
Jeanne Sélène
David Elbe
Vyl Vortex
Morgane

AUTEUR DE L'ARTICLE: Sophie Schweitzer
SES DERNIERS ARTICLES
Miracle Mile
Nechtaànomicon, tome 1
Le serpent aux mille coupures
Département V : Miséricorde
Nocturama

Critique Littéraire Anthologie Sombres Félins
{Photo 1 de Anthologie Sombres Félins} Ombre menaçante dans un tableau maudis, hôtes de dieux égyptiens oubliés de tous, apparence que se donnent de sorcières durant leur sabbat, derniers survivants d'un holocauste mondial, réincarnation de Hitler, employé du diable soumettant les âmes à la tentation et au vice, de victimes à bourreaux, fort de leur valeur symbolique dont ils sont parfois les victimes, parfois les heureux bénéficiaires, les chats sont mis à l'honneur dans l'anthologie SOMBRES FÉLINS proposée par les éditions Luciférines.

Rassemblant 19 nouvelles de l'horreur au fantastique, l'anthologie dép{Photo 2 de Anthologie Sombres Félins} loie un portrait tout en nuances sombres du chat. Cet animal est déjà une source d'inspiration pour la littérature fantastique et gothique, forcément on pense à Edgar Allan Poe et à Lewis Carol. Nous pourrions croire la thématique déjà usée. Et pourtant nos 19 auteurs ont réussis à trouver des idées assez originales, à tourner et retourner le mythe du chat et les fantasmes tournant autour du très vénéré animal.

Les amateurs d'horreur en littérature seront conquis. De par les inspirations évoquées de manière à peine voilée, les plus grands auteurs ayant abordé précédem{Photo 3 de Anthologie Sombres Félins} ment la question féline sont invoqués. Mais il y a également des références plus modernes comme Clive Barker ou encore George Romero. Les univers se croisent et ne se ressemblent pas. Ainsi, il y a des sorcières, certes, mais aussi des dieux, des diablotins, des cannibales et pas mal de psychopathes. La folie est évidemment au centre de cette anthologie puisque quasiment tous les pauvres ères croisant nos nobles félins finissent par y céder. Pourtant, cette folie n'est pas toujours destructrice, mais ne vous laissera certes pas indemne.

Les styles changent également, n{Photo 4 de Anthologie Sombres Félins} ormal, nous sommes dans une anthologie. Même si, globalement, on reste dans un style assez moderne : la première personne étant souvent mise à l'honneur, et les récits assez court bien que, prenant le temps de faire comprendre au lecteur l'horreur qui s'impose à son regard. Il y a beaucoup de concepts intéressants, comme des visions de l'enfer ou encore une manière de revisiter des grands thèmes de la mythologie ou de la sorcellerie. Quoi qu'il en soit, c'est surtout la qualité de l'ensemble qui est remarquable. Car malgré la diversité des concepts et des styles, on est véritablement embarqué dans cet univers pas toujours gentil envers ces adorables chats.

SOMBRES FÉLINS rend aux chats leur caractère hérétique et magique, leur force d'évocation des forces du mal et de la magie mais aussi des dieux anciens. A l'époque où les chats se retrouvent propulsés bien malgré eux stars d'internet à travers diverses grimaces répétées à l'infinis dans des gifs et vidéos, les 19 nouvelles de SOMBRES FÉLINS leur rendent leur honneur bafoué et surtout, rappellent qu'outre leurs amusantes et adorables frimousses, les chats possèdent aussi des griffes !

Sophie Schweitzer
27/06/2017
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
Vous aimez Anthologie Sombres Félins ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €