Blood Tea and Red String


ORIGINE
Etats-Unis
Blood Tea and Red String Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

Christine Cegavske

AUTEUR DE L'ARTICLE: Marisa C. Hayes
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
El Hombre Perseguido Por Un O.V.N.I.
Blood and Chocolate
La Volonte du Mort
Barbe-Bleue
Le Protecteur
Babe
Conspirators of Pleasure
La Jetee
Latcho Drom
Peking Opera Blues

Critique Blood Tea and Red String
{Photo 1 de Blood Tea and Red String} Souvent décrit comme étant la rencontre de David Lynch et de Beatrix Potter (vous vous souvenez de vos livres d'enfance, ceux qui mettaient en scène le personnage de Pierre Lapin ?), BLOOD TEA AND RED STRING est un film animé image par image qui s'inscrit dans la tradition des œuvres pour marionnette originaires d'Europe de l'Est. A l'instar de Jan Svankmajer ou de Jiri Barta, qui animent d'antiques objets décorés de façon à tisser de sombres contes de fées, Christine Cegavske utilise une structure similaire avec ses marionnettes d'animaux faites main pour véhiculer des thèmes adultes, qui s'étirent du classicisme au fétichisme.

Ce film dépourvu de dialogues nous conte l'histoire de la lutte qui oppose les souris blanches, aristocratiques, et les oiseaux qui nichent sous un chêne, pour l'obtention de la poupée de{Photo 2 de Blood Tea and Red String} leur cœur. Au début du long-métrage, les souris chargent les habitants du chêne de leur créer une belle poupée. Une fois qu'ils l'ont terminée, les oiseaux en tombent amoureux et refusent de l'abandonner. De manière à pouvoir s'enfuir avec elle, les souris recourent au vol au beau milieu de la nuit. Elles envahissent silencieusement le chêne et dérobent la poupée. Le reste du film nous conte le long voyage des habitants du chêne au travers de terres mystiques afin de récupérer leur bien. Des aventures surréelles s'ensuivent, tandis que les souris se complaisent toujours davantage dans la débauche aristocratique et que les oiseaux tombent sous l'emprise d'un charme magique, qui les frappe quand ils mangent le fruit jaune originaire de terres inconnues...

Après avoir créé un certain nombre de courts-métrages incluan{Photo 3 de Blood Tea and Red String} t des expérience en patte à modeler et une version avec acteurs de BLOOD TEA AND RED STRING, le premier long métrage de Cegasvske est un impressionnant chef-d'œuvre du film de « stop action », le premier du genre aux Etats-Unis (il serait peut-être plus simple d'affirmer qu'il s'agit du premier pour un réalisateur américain, mais les frères Quay, qui travaillent exclusivement en Grande-Bretagne, sont en fait originaires des U.S.A.). Il aura fallu treize années à Cegasvske pour terminer ce film ; c'est elle qui a construit et filmé le récit complet sans aucune assistance technique. Ce labeur élaboré inclut plusieurs décors en sus des cinquante marionnettes, dont les corps malléables sont capables de mouvements complexes tout en conservant une touche légèrement robotique, juste assez pour rappeler de temps à autre aux{Photo 4 de Blood Tea and Red String} spectateurs qu'elles appartiennent à un univers construit, expressionniste. Les techniques d'animation en pâte à modeler font également une apparition dans le film au cours d'une scène où un tournesol, normalement un symbole d'espoir et de vitalité, se penche en avant pour pleurer des larmes de sang.

Les marionnettes trouvent aisément leur place au sein de l'esthétique charmante des jouets et marionnettes européens élaborée au début du XXème siècle, mais l'histoire elle-même traite de thèmes intemporels, avec une pertinence toute contemporaine. Le classicisme et le racisme constituent ici des thèmes centraux, de même que la quête de sens au sein d'un monde perverti. Cette quête amène les oiseaux à instiller une appréciation fétichiste de leur poupée, similaire à la façon dont le fétichisme est représenté à travers le corps plongé dans le coma de l'héroïne du film d'Almodovar HABLA CON ELLA. Comme dans ce film, le corps, même dépourvu de vie, constitue le fil sous-jacent qui relie les différentes parties du récit. Que ce soit avec le thé de sang des souris ou avec la ficelle magique qui imbibe la poupée de qualités spéciales, BLOOD TEA AND RED STRING utilise les fluides corporels pour représenter la force vitale présente en toutes choses, de deux manières antithétiques, soit en en abusant, soit en la vénérant à l'extrême.

Christine Cegasvske constitue un ajout excitant au monde des grands cinéastes spécialistes de la marionnette. Son premier film intègre aisément le canon des plus importants films réalisés en image par image. En attendant de pouvoir découvrir son second opus, BLOOD TEA AND RED STRING est sans hésitation un film à voir.

Marisa C. Hayes
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Blood Tea & Red String Epuise/out Of Print DVD Zone 1 NC €
Vous aimez Blood Tea and Red String ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Blood Tea & Red String EPUISE/OUT OF PRINT - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    NC€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €