British Intelligence Service


ORIGINE
USA
British Intelligence Service Affiche

ANNEE
1940
REALISATION

Terry O. Morse

INTERPRETES
Boris Karloff
Margaret Lindsay
Bruce Lester
Leonard Mudie
Holmes Herbert...
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Côte
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
La Galaxie de la Terreur
Holmes et Yoyo
Flic ou Zombie
Fear the Walking Dead - Saison 1
The Crater Lake Monster
Dark City
Ed Wood
Le Crime Farpait
Le Sixième Sens
Spider-Man 3

Critique British Intelligence Service
{Photo 1 de British Intelligence Service} Pendant la première guerre mondiale, une infirmière française se fait passer pour un agent secret allemand afin de localiser une taupe des services germaniques. Ayant réussi à s'infiltrer dans la demeure d'un haut fonctionnaire britannique, elle découvre le double jeu du majordome, lui-même espion.

Tourné très vite en 1940, BRITISH INTELLIGENCE SERVICE fait partie de ce que l'on appelle les « séries B ». L'appellation de cette catégorie de métrages est quelque peu galvaudée de nos jours et désigne des films au budget limité. Or, à l'origine, si les métrages en question étaient bien affectés par des moyens restreints, ils se rejoignaient surtout dans leur programmation{Photo 2 de British Intelligence Service} : les salles de cinéma les projetaient « avant » le film que les spectateurs étaient venu voir, le « grand film ». En d'autres termes, on pouvait voir 2 films durant une même séance : le film de série B et le « grand film », donc.

En ce sens, le métrage de Terry O. Morse doit être perçu en simple « hors-d'œuvre » pour une soirée de cinéphages. Néanmoins, en elle-même, cette histoire d'agents secrets regorge de caractéristiques susceptibles de la rendre attractive.

Tout d'abord, ce BRITISH INTELLIGENCE SERVICE est une adaptation d'une pièce de théâtre, ce qui lui procure un scénario riche en rebondissements. Un constat qui est assez surprenant puisque, d'habitude,{Photo 3 de British Intelligence Service} les films de série B ont des scripts très peu élaborés. Ensuite, il bénéficie de la présence de Boris Karloff, célèbre pour avoir incarné le monstre de FRANKENSTEIN dans le film éponyme de James Whales. On s'en doute, sa présence constitue un des attraits de cette production puisqu'elle est bien mise en valeur au générique, alors que son personnage est secondaire. Important, mais secondaire puisque c'est avant tout la mission du jeune agent secret féminin que nous suivons.

Et c'est sur ces deux points que l'on constate les talons d'Achille de cette pellicule. En effet, le récit se révèle trop riche pour la dimension humble du métrage. Les informations sont déversées à un{Photo 4 de British Intelligence Service} e vitesse affolante, au point que les spectateurs peuvent facilement décrocher. Plusieurs intrigues sont élaborées (et certaines ne sont pas exemptes de clichés, comme le coup de foudre de l'infirmière pour son patient) et s'intègrent mal au métrage alors qu'elles devaient l'enrichir. On finit très vite par perdre le fil rouge : pourquoi la police organise-t-elle un faux piège ? Quel est le rôle précis des agents secrets chez ce haut-fonctionnaire ? Les scènes d'actions s'enchaînent très vite, mais on a bien du mal à se retrouver dans ce qui motive les personnages. Une faute qui incombe peut-être à la mise en scène de Terry O'Morse. Cette dernière semble trahir la dimension théâtrale de l'œuvre, avec une construction spatiale limitée, toujours des pièces telles qu'un salon ou un bureau. Le réalisateur se montre aussi avare de gros plans et toutes les informations passent au travers des dialogues. Les extérieurs, sauf à de rares occasions, ne servent que pour les transitions.

Malgré tout, l'histoire de BRITISH INTELLIGENCE SERVICE est assez trépidante. Si la mise en scène manque quelque peu d'intensité, il faut reconnaître que le scénario fournit suffisamment de rebondissements et de coups de théâtre pour tenir en haleine. Terry O'Morse remplit donc son contrat en nous offrant une série B efficace, et c'est tout ce qu'on lui demandait.

André Côte
29/10/2010
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
British Intelligence Service DVD Zone 2 14.50 €
Vous aimez British Intelligence Service ?
Trailer British Intelligence Service
En vente sur Sin'Art
  • Pochette British intelligence service - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    14.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €