Bukarest Fleisch


ORIGINE
Allemagne
Bukarest Fleisch Affiche

ANNEE
2007
REALISATION

Andy Fletscher

INTERPRETES
Philip Hagmann
Loana Lacob
Friederike Kempter
Daniela Schulz
Andreas Thiele
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Bukarest Fleisch
{Photo 1 de Bukarest Fleisch} BUKAREST FLEISCH est un petit film indépendant, produit par une école de cinéma et une télévision régionale allemande. Il s'agit tout simplement du film de fin d'étude d'Andy Fletscher et, pour ce projet, le réalisateur a choisi de faire ni plus ni moins qu'un vrai film d'horreur.

BUKAREST FLEISCH (Fleisch signifie viande en allemand) s'inscrit d'emblée dans la lignée des survival horror. On lui trouvera d'ailleurs de nombreux points communs avec le ILS de David Moreau et Xavier Palud, mais peu important, tant qu'il y a l'ivresse !

Comme dans le film français, l'action se déroule en Roumanie et plonge des jeunes protagonistes d'Europe Occidentale dans la déprimante réalité des pays de l'Est ! A ce titre, le réalisateur exploi{Photo 2 de Bukarest Fleisch} te la ruralité de la campagne roumaine grâce à des images tournées sur place. Les bois, une grande maison isolée représentent néanmoins les principaux décors dans lesquels évoluent les personnages, tout comme pour ILS. Quant aux ennemis que vont devoir affronter nos héros, il s'agit également d'enfants, victimes cette fois-ci de l'exploitation financière infligée par la partie aisée de l'Europe. On est loin des méchants roumains qui piquent nos jobs !

Après l'annonce de la mort de ses parents et de sa petite soeur, décédés dans un accident de la route en Roumanie, Lara décide de se rendre sur les lieux du drame pour en savoir plus. Accompagné de son petit copain et d'un autre couple d'amis, elle ne tarde pas à découvrir que qu{Photo 3 de Bukarest Fleisch} elque chose cloche dans la version avancée par l'ambassade allemande. Par exemple, la voiture de ses parents, abandonnée dans un champ, n'est absolument pas endommagée...

L'équipe rencontre alors une jeune fille qui connaît toute l'histoire et les explications qu'elle va livrer ce soir là dépassent en horreur ce que vous pouvez imaginer.

Dans une séquence qui suit l'annonce du terrible destin des parents et de la petite sœur de Lara, celle-ci ferme violemment une porte sur son front. Dès lors, elle sera comme sous le choc de cette terrible révélation. L'état de choc est communiqué au spectateur par le biais de la caméra, toujours en mouvement, instable. Si cet effet de style est souvent utilisé sans justification par de{Photo 4 de Bukarest Fleisch} nombreux réalisateurs, force est de constater que ce n'est pas le cas ici. Même si Lara est forte psychologiquement, on comprend tout à fait qu'elle soit déstabilisée de se retrouver soudainement sans famille.

C'est donc comme sous l'effet d'un « chaos de bout » que l'héroïne et le spectateur vont continuer l'intrigue qui ne sera pas moins avare en révélations, et quelle révélations ! Terribles, effrayantes, horribles... Les mots manquent. Même si le réalisateur joue avec l'outrance, la fiction rejoint parfois la réalité, même si ce n'est que symboliquement.

Techniquement, le film est une réussite, ne serait-ce que parce qu'il parvient à nous placer dans le même état d'esprit que Lara. Mais Andy Fletscher maîtrise également le rythme ainsi que l'art de réutiliser les références sans passer pour un copieur. Il est vrai que BUKAREST FLEISCH possède de nombreux points communs avec ILS mais si vous avez apprécié le premier, vous aimerez certainement le second.

Outre son rythme sans faille, BUKAREST FLEISCH dénote également du fait qu'il ressemble à une sorte de melting pot de tout ce qu'on trouve dans le cinéma d'horreur : Des scènes de terreur à la japonaise, de la violence, des ambiances et des décors sordides, une scène érotique... Il y a de tout ça dans BUKAREST FLEISCH, comme si Andy Fletscher, pour son film de fin d'étude, avait voulu montrer qu'il avait assimilé tous ses cours. Heureusement, son petit bébé ne ressemble aucunement à un catalogue.

André Quintaine
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Indie Eye

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Bukarest Fleisch DVD Zone 2 19.50 €
Vous aimez Bukarest Fleisch ?
Tags du film
Survival
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Bukarest Fleisch - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    19.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €