Buried Alive


ORIGINE
Etats-Unis
Buried Alive Affiche

ANNEE
2007
REALISATION

Robert Kurtzman

INTERPRETES
Terence Jay
Leah Rachel
Erin Reese
Tobin Bell
Critique Buried Alive
{Photo 1 de Buried Alive} Robert Kurtzman, le « K » du trio de maquilleur KNB (UNE NUIT EN ENFER pour ne citer qu'un des titres mythiques sur lequel le trois garçons ont officié) n'avait plus réalisé de film depuis WISHMASTER en 1997. Dix ans plus tard, il revient avec BURIED ALIVE qui a dû lui redonner le goût de la mise en scène puisqu'il a depuis réalisé deux autres films, THE RAGE (un film gore sur un savant fou inoculant le virus de la rage à des patients), TO LIVE AND DIE (un thriller avec un serial killer) et s'apprête à tourner BUMP, une bande gore avec Tobin-SAW-Bell qu'il retrouve pour la deuxième fois après l'{Photo 2 de Buried Alive} avoir dirigé dans le BURIED ALIVE qui nous occupe aujourd'hui.

Un groupe de camarades de fac part pour le week-end dans un ranch en plein désert. Malheureusement pour eux, le gardien de la demeure, lancé sur les traces d'un mystérieux trésor qui serait caché dans la cave, réveille une ancienne malédiction et son abominable gardienne, un esprit maléfique et cruel au look de sorcière...

En dix ans, le style de Robert Kurtzman a réellement évolué et il peut maintenant prétendre à un vrai titre de réalisateur : sens de l'espace, gestion du temps, direction d'acteurs, timing dans la comédie, tous s{Photo 3 de Buried Alive} es aspects sont totalement maîtrisés et renforcés par une photographie digne de ce nom rendant justice à la beauté des décors naturels de l'ouest américain.

Mais en ce qui concerne le scénario rédigé par Art Monterastelli (beaucoup d'épisodes de séries télé fantastiques et de science fiction passé ensuite à la vitesse supérieure avec la co-écriture de JOHN RAMBO en compagnie de Stallone), les clichés ne font que s'aligner sans aucune volonté de surprendre. Si le point de départ de la bande de jeune investissant une maison n'est pas novatrice mais pas non plus synonyme d'ennui (après tout, le ma{Photo 4 de Buried Alive} gnifique ALL THE BOYS LOVE MANDY LANE démarre ainsi) il n'est jamais transcendé par la suite. Le cinéaste filme alors platement des scènes destinées à faire sursauter un public qui ne serait jamais monté à bord d'un train fantôme, alignant apparitions ectoplasmiques, courant d'air mystérieux, présence d'animaux dangereux et sang coulant de la douche à la vitesse d'une limace au galop. Bavard, le film juxtapose scènes de comédie poussives avec les scènes susnommées et, hormis quelques strip-tease de charmantes comédiennes, il ne se passe strictement rien avant le dernier quart d'heure, soit prés d'une heure et dix minute d'ennui ferme. L'histoire s'emballe alors pour offrir deux beaux débordement gore mitonnés aux petits oignons par un Robert Kurtzman trop heureux de pouvoir enfin laisser libre cours à son talent de maquilleur fou. Mais ces deux moments ne sont que deux bulles de bonheur trop rapidement dissipées par un épilogue au twist prévisible.

BURIED ALIVE est donc un film ennuyeux, à peine pimenté par la présence de comédiennes en petites tenues et relevé par un Tobin Bell plus apathique que jamais venu régler ses impôts qui ont du considérablement augmenté après cinq SAW...

Nassim Ben Allal
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
AUTEUR DE L'ARTICLE: Nassim Ben Allal
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
John dies at the end
Cul-de-sac
Répulsion
La charge de la brigade légère
Mondwest
Les Aventures de Jack Burton
Les Frissons de L’angoisse
The Killer
The Thing
Y’a-t-il Un Pilote Dans L’avion?


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Buried Alive DVD Zone 1 20.74 €
Buried Alive - Enterrés Vivants DVD Zone 2 20 €
Vous aimez Buried Alive ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Buried Alive - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    20.74€
  • Pochette Buried Alive - Enterrés vivants - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    20€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €