Card Player, the


ORIGINE
Italie
Card Player, the Affiche

ANNEE
2004
REALISATION

Dario Argento

INTERPRETES
Stefania Rocca
Liam Cunningham
Claudio Santamaria
Antonio Cantafora...
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Card Player, the
{Photo 1 de Card Player, the} THE CARD PLAYER est un thriller tout à fait banal mais qui « fait le travail » comme on dit.

Même si l'idée de départ est plutôt séduisante, un assassin enlève des filles qui deviennent l'enjeu de parties de poker entre la police et le meurtrier, le reste du scénario est complètement dans la droite lignée de n'importe quel thriller du même tonneau. En outre, si Dario Argento en{Photo 2 de Card Player, the} est effectivement le réalisateur, THE CARD PLAYER ressemble surtout à un thriller à l'occidentale plutôt qu'à un bon vieux giallo des familles. La violence, plus particulièrement, est toute relative et l'assassin trop discret pour que l'on pense immédiatement à un giallo en regardant THE CARD PLAYER.

Le film commence plutôt mal d'ailleurs. Il pose en effet très maladroitement se{Photo 3 de Card Player, the} s personnages qui sont pétris de clichés et terriblement communs. A côté du héros stéréotypé, victime d'une erreur de jeunesse et qui boit pour oublier, le scénariste ose nous présenter un médecin légiste rigolard qui aime chanter l'opéra à côté de ses cadavres. Tout cela est terriblement convenu et n'annonce rien de bon.

Alors que l'on craint le pire et sans que l'on s'en rende{Photo 4 de Card Player, the} forcément compte, le film se met finalement en route. Bizarrement, on s'intéresse à ce qui se passe à l'écran et on réalise que THE CARD PLAYER fonctionne et captive l'attention. Au bout d'un moment, on se laisse prendre au jeu, en particulier lors de certaines scènes qui s'avèrent très efficaces.

C'est dans ces instants que l'on retrouve d'ailleurs un soupçon du génie de Dario Argento. Quelques scènes laissent en effet rêveur lorsque l'on imagine à quoi elles auraient ressemblé si le film avait été réalisé il y a une vingtaine d'années.

Reste qu'il serait vraiment dommage de ne pas accorder une chance à ce CARD PLAYER. Il s'agit sans contexte d'une très bonne série B. Mais, pour s'en convaincre, il suffirait d'oublier un peu qui est derrière la caméra.

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°25
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Card Player DVD Zone 2 22 €
Card Player DVD Zone 2 21 €
Card Player DVD Zone 1 22.56 €
Card Player - Limited Collector's Box DVD Zone 2 38 €
Vous aimez Card Player, the ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Card Player - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    22€
  • Pochette Card Player - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    21€
  • Pochette Card Player - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    22.56€
  • Pochette Card Player - Limited Collector's Box - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    38€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €