Catacombs


ORIGINE
Etats-Unis
Catacombs Affiche

ANNEE
2007
REALISATION

Tomm Coker & David Elliot

INTERPRETES
Shannyn Sossamon
Alecia Moore
Emil Hostina
Sandi Dragoi
AUTEUR DE L'ARTICLE: Nassim Ben Allal
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
John dies at the end
Cul-de-sac
Répulsion
La charge de la brigade légère
Mondwest
Les Aventures de Jack Burton
Les Frissons de L’angoisse
The Killer
The Thing
Y’a-t-il Un Pilote Dans L’avion?

Critique Catacombs
{Photo 1 de Catacombs} Faut-il avoir peur d'un film estampillé « Twisted Pictures » ? La firme qui a perpétué la franchise SAW là où un seul et unique film (et quel film !) aurait suffit, est de retour avec CATACOMBS qu'elle ne distribue qu'au compte goutte. Le pire est donc à craindre de cette petite production tournée en extérieur à Paris et en studios à Bucarest. Mais au final, n'est-il pas un peu simple, voire simpliste, de se limiter à un tel procès d'intentions ?

Victoria, jeune américaine, est invité à Paris par sa sœur Carolyn, étudiante à la Sorbonne. A peine arrivée, déphasée par le voyage et so{Photo 2 de Catacombs} us anxiolytiques pour calmer ses crises d'angoisse, Victoria est embarquée par son aînée pour une inoubliable soirée branchée dans les catacombes parisiennes. Très vite, ce qui devait être une fête sympa dégénère lorsqu'au détour d'un couloir, Victoria et Carolyn sont attaquées par un tueur masqué...

Ce pitch, d'un classicisme incroyable pour ne pas dire lambda, aurait pu donner un fade avatar de n'importe quel slasher ou survival américain. Si CATACOMBS est effectivement au croisement de ces deux sous-genres de l'horreur, il se situe néanmoins dans le haut du panier de ce que l'on peut t{Photo 3 de Catacombs} rouver sur le marché. Bien que son histoire ne soit absolument pas originale, elle est écrite par les deux co-réalisateurs du film avec un don du suspens et de la dramaturgie certains. Ainsi, l'idée de départ, celle d'un métrage quasi-entièrement situé sous la capital hexagonale est redoutablement bien exploitée, parvenant même à éviter les tares des « films de couloir ». Certes, le scénario n'est pas franchement original et ne s'avère au final raconter qu'une course poursuite entre un tueur et sa victime, mais la réalisation ménage ses effets pour livrer une vrai bande de trouille jolimen{Photo 4 de Catacombs} t rythmée inspirée par les jeux vidéos.

Quelques clichés sont néanmoins à déplorer comme celui de l'héroïne perturbée (bien commode pour la soupçonner de crime ou pour faire douter de la réalité du film), du dandy français qui boit de l'absinthe (dont la provenance est heureusement expliquée plus tard) mais ils ne s'avèrent au final n'être que de légers désagréments qui font partie du jeu.

Porté par Shannyn Sossamon (découverte dans CHEVALIER), interprété par d'illustres inconnus talentueux (pour la plupart roumains) et par la chanteuse Pink (créditée sous son vrai nom, Alecia Moore) dans un rôle sur-mesure, CATACOMBS a vraiment tout du parfait petit film d'horreur à regarder chez soi. Modeste cousin américain du THE DESCENT de l'anglais Neil Marshall, mais en version solo, le film de Tomm Coker et David Elliot fait partie de ces série B majuscules qui font de plus en plus cruellement défaut aux vidéos-clubs de quartier.

Sang, nudité et quelques plans gore sont au menu et malgré quelques rebondissement tirés par les cheveux et un double twist final pas novateur mais radical et douloureux, CATACOMBS s'en sort haut la main et mériterait une distribution en bonne et due forme.

Nassim Ben Allal
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Catacombes DVD Zone 2 20 €
Catacombs (unrated) DVD Zone 1 25.94 €
Vous aimez Catacombs ?
Tags du film
Slasher, Survival
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Catacombes - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    20€
  • Pochette Catacombs (Unrated) - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    25.94€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €