Cauchemar à louer


ORIGINE
France
Cauchemar à louer Affiche

LITTÉRATURE
ANNEE
1990
AUTEUR

Serge Brussolo

AUTEUR DE L'ARTICLE: Yannik Vanesse
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
The Burbs
La Vallée du solitaire
Les Sentiers de la haine
Holocauste Nazi
Savage Weekend
Alien, le Huitième Passager
Cannibal Holocaust
Halloween (John Carpenter)
Le Masque du Démon
Zombie

Critique Littéraire Cauchemar à louer
David et ses parents veulent fuir la ville et la pauvreté. Locataires d'une petite demeure glauque pleine de vermine, harcelés par la racaille alentour, ils veulent prendre un nouveau départ. Le père de David, ébéniste, est obligé de faire des jouets en bois, un métier qu'il méprise, et veut retourner à la campagne où il pourrait enfin fabriquer des objets utiles, ce qu'il désire ardemment. Ils ont alors l'occasion d'acheter une maison en haut d'une colline. Mais cette demeure, immense, est bien étrange aux yeux de David. Vaste et labyrinthique, l'ambiance qui s'en dégage est malsaine et cauchemardesque, mais lui seul semble s'en apercevoir. Ses parents, eux,commencent à se comporter étrangement, comme si la maison les transformait d'une manière effrayante. Et, dans le village non loin, David découvre que toutes les portes sont blindées, que les animaux domestiques sont protégés par d'épais barreaux. Que se passe-t-il donc, dans la demeure, une fois la nuit tombée ? Qu'attend-on de lui pour que cesse la malédiction de la région ?

Serge Brussolo est un auteur prolifique, aimant oeuvrer dans des genres bien divers. Il a ainsi livré nombre d'histoires d'horreur, des récits historiques se passant dans des époques bien sombres (notamment dans un Moyen-Âge effroyable, à l'ambiance horrible et quasi fantastique), ainsi que des récits de science-fiction ou d'anticipation.

Le terme « série B » est souvent employé pour parler de films, mais rarement en ce qui concerne la littérature. Pourtant, il serait très bien adapté à CAUCHEMAR A LOUER. Si cette histoire n'est pas un chef d'oeuvre, et si Serge Brussolo a écrit nombre de livres bien plus mémorables, CAUCHEMAR A LOUER mérite cependant vraiment le détour. Le style est fluide, et l'ouvrage se lit vite, surtout qu'il est difficile de lâcher le livre une fois débuté. Serge Brussolo sait instaurer une tension permanente, parvenant à peupler son récit de crainte et de terreur, quand bien même il ne se passe parfois pas grand chose. Il nous fait ainsi plonger dans les pensées de son personnage principal, David, douze ans, et sa terreur de plus en plus grande. En effet, toute l'action se déroule au plus proche de David, ne le quittant jamais.

Ses pensées, ses doutes, envahissent le récit, enlisant le spectateur dans une ambiance à glacer le sang. Rapidement, Serge Brussolo révèle, à travers le récit d'un de ses personnages, les tenants et les aboutissants de cette histoire, superbe variation sur le thème du loup-garou, originale de surcroît.

Le récit, lui, se déroule sur quelques jours, avec peu de personnages, et ainsi la tension ne baisse jamais. L'histoire, de plus, se révèle effroyablement gore. Serge Brussolo prend plaisir à détailler, avec force détails, la manière de se nourrir atroce des créatures sauvages qui hantent son abominable histoire. Ainsi, il est préférable pour le spectateur d'avoir le cœur bien accroché, tant les viscères et le sang jaillissent de tout côté, engluant CAUCHEMAR A LOUER dans une ambiance oppressante qui attrape les tripes de son lecteur, lui retournant l'estomac.

Si le récit sera assez rapidement oublié, il constitue une délicieuse plongée sur une montagne russe littéraire, pleine de tension, de sang et de terreur, qui offrira à son lecteur un moment agréable dont il serait dommage de se priver.

Yannik Vanesse
19/08/2013
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
Vous aimez Cauchemar à louer ?
Tags du film
Loup-garou, gore, horreur
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €