Chupacabra Terror


ORIGINE
USA
Chupacabra Terror Affiche

ANNEE
2005
REALISATION

John Shepphird

INTERPRETES
John Rhys-Davies
Dylan Neal
Chelan Simmons
Giancarlo Esposito
AUTEUR DE L'ARTICLE: Nassim Ben Allal
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
John dies at the end
Cul-de-sac
Répulsion
La charge de la brigade légère
Mondwest
Les Aventures de Jack Burton
Les Frissons de L’angoisse
The Killer
The Thing
Y’a-t-il Un Pilote Dans L’avion?

Critique Chupacabra Terror
{Photo 1 de Chupacabra Terror} En provenance directe de la chaîne câblée américaine Sci-Fi, CHUPACABRA TERROR est un pur produit de cette chaîne dédiée au Fantastique et à la Science-Fiction. Réalisé par un solide technicien de la petite lucarne et interprété par des têtes connues du grand public pour leurs prestations dans de grands succès populaires (les trilogies INDIANA JONES et SEIGNEUR DES ANNEAUX pour John Rhys-Davies, USUAL SUSPECTS et la série TV Homicides pour Giancarlo Esposito), ce « creature feature » réunit une affiche solide pour un spectacle qui se veut efficace malgré les impératifs de la production télé.

Le docteur Pena, éminent cryptozoologue, a enfin capturé un chupacabra, créatu{Photo 2 de Chupacabra Terror} re légendaire issue du folklore sud-américain. Dans le bateau de croisière qui la ramène aux Etats-Unis, la bête est malheureusement libérée par deux manutentionnaires un peu trop curieux. En pleine mer, le carnage peut commencer. Mais la résistance, emmenée par le capitaine Randolph, s'arme et s'organise...

Première bonne nouvelle, John Rhys-Davies peut jouer debout, chose à laquelle plus personne n'était habitué depuis son rôle de Gimli le nain. Mais trêve de plaisanterie, car c'est une guerre sans merci qui fait rage dans ce luxueux bateau de croisière.

Très généreux, le réalisateur ne nous cache pas longtemps sa créature et après une attaque mystérieuse sur une îl{Photo 3 de Chupacabra Terror} e, la bête nous est dévoilée sur le bateau lors d'un premier massacre.

La suite du métrage n'aura de cesse, dans une structure des plus classiques, d'alterner entre avancée des personnages principaux dans leur lutte pour survivre et massacres perpétrés par le chupacabra.

Les séquences s'enchaînent régulièrement sans être très gores mais elles demeurent efficaces, entre bruitages mouillés et projections de sang sur les murs pour figurer la sauvagerie. L'amateur est servi, à défaut d'être vraiment satisfait. Pour cela, il faudra attendre le dernier tiers du métrage au cours duquel a lieu un sympathique écartèlement.

Pour le reste, le film demeure, de manière bien trop{Photo 4 de Chupacabra Terror} flagrante, ce qu'il est à la base : un produit formaté, calibré et surtout budgété pour la télévision. Et c'est là que le bât blesse vraiment ; à commencer par le casting. Si Rhys-Davies et Esposito s'en sortent haut la main sans se fatiguer, le reste des comédiens, principalement issus du soap, jouent comme dans leurs séries, de manière théâtrale et absolument pas concernée.

Tourné par une équipe coutumière des téléfilms de l'après-midi, le film manque singulièrement de rythme, à la fois en terme de narration et de découpage : le montage est pépère et les différentes échelles de plans sont réduites au strict minimum (plan d'ensemble, champ/contre-champ, plan américain et basta). Budget riquiqui oblige, les décors sont si dépouillés que l'on a bien du mal à imaginer que l'action a lieu à bord d'un paquebot de luxe et le tout sent le studio de banlieue.

Reste une créature à l'ancienne tout à fait sympathique et une véritable envie de faire plaisir au spectateur coutumier de ce genre de bandes.

Ainsi, rien de bien neuf ici mais ce n'était pas le but. Sci-Fi voulait un petit produit du samedi soir et l'a obtenu. Certes, un peu plus d'inventivité en matière de mise en scène aurait été la bienvenue mais en l'état, CHUPACABRA TERROR reste ce qu'il est : un sympathique petit B à tendance Z qui ne se la joue aucunement et assume son statut.

Nassim Ben Allal
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Chupacabra Terror DVD Zone 1 32.18 €
Vous aimez Chupacabra Terror ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Chupacabra Terror - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    32.18€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €