Critters 2

The Main Course


ORIGINE
USA
Critters 2 Affiche

ANNEE
1988
REALISATION

Mick Garris

INTERPRETES
Terrence Mann
Don Keith Opper
Cynthia Garris
Scott Grimes
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Critters 2
{Photo 1 de Critters 2} Le premier épisode a connu un succès certain, et il semble donc logique que l'on donne aux Critters une nouvelle chance d'envahir notre planète... Les producteurs ont la dent longue. CRITTERS, premier du nom, se terminait en fanfare : les Critters étaient en réalité tout à fait capables de se reproduire et pondaient des œufs. Pâques est donc logiquement la meilleure époque pour sonner le retour de ces extraterrestres dangereusement voraces. C'est également les vacances pour le jeune héros du premier épisode qui décide, par la même occasion, de revenir dans cette petite ville laissée derrière lui après les événements du premier film. Charlie, le personnage qui interprétait l'idiot du village parti dans les étoiles avec les chasseurs de prime, revient également protéger ses anciens amis avec les deux mercenaires. Des personnages du premier opus, on en retrouvedonc au moins deux. Sans oublier, bien sûr, les Critters. Suite oblige, tout doit être plus grand, plus fort et c'est ce qui se passe dans CRITTERS 2. Il y a plus de Critters, ils sont plus grands, ils sont plus voraces et ils sont également plus méchants, beaucoup plus méchants d'ailleurs. Contrairement au premier épisode, ils ne font pas que des ravages matériels et, cette fois-ci, tuent carrément des gens ! A ce titre, le film s'avère bien plus « gore » que le premier CRITTERS (j'ai mis des guillemets parce que c'est quand même pas du Fulci non plus).

Dans ce film, il faut absolument que tout soit en "plus" par rapport à l'original. Par conséquent, on ne s'ennuie pas une seule seconde dans cette suite bien ficelée. Ca va vite, les personnages sont sympathiques si l'on y regarde pas de trop près. Néanmoins, le film peut être agaçant sur quelques points. En particulier lorsqu'il cherche à constamment vouloir atténuer la violence par un humour qui se veut grinçant et noir. Personne ne sourira devant ce produit, mais il réussit à mettre de bonne humeur. CRITTERS 2 n'a rien d'exceptionnel mais s'avère être une suite suffisamment sympathique pour retenir l'attention.

Retrouvez notre interview de Mick Garris.

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°22
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
Vous aimez Critters 2 ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €