Dark Ride


ORIGINE
Etats-Unis
Dark Ride Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

Craig Singer

INTERPRETES
Jamie-Lynn Sigler
Patrick Renna
David Clayton Rogers
Andrea Bogart
AUTEUR DE L'ARTICLE: Nassim Ben Allal
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
John dies at the end
Cul-de-sac
Répulsion
La charge de la brigade légère
Mondwest
Les Aventures de Jack Burton
Les Frissons de L’angoisse
The Killer
The Thing
Y’a-t-il Un Pilote Dans L’avion?

Critique Dark Ride
{Photo 1 de Dark Ride} Fin 2006, la société de production et de distribution After Dark Films (au sein de laquelle le réalisateur Courtney Solomon est particulièrement actif, on lui doit le récent caviardage de scènes gore du film CAPTIVITY de Roland Joffé) organise un marathon de projections de huit films d'horreur, baptisé After Dark Horrorfest : Eight Films To Die For, dans plusieurs salles des Etats-Unis. C'est la chance pour huit longs métrages d'être projetés dans des conditions décentes alors qu'aucune sortie en salle n'est prévue pour eux. Parmi ces films figurent le sublime ABANDONEE de Nacho Cerda et, entre autres, DARK RIDE de Craig Singer.

Cinq amis et une auto-stoppeu{Photo 2 de Dark Ride} se ramassée en chemin veulent rejoindre un grand rassemblement estudiantin pour les vacances de printemps. Sur la route, ils décident de faire un détour pour visiter l'attraction principale d'une fête foraine, un immense train fantôme baptisé « Dark Ride ». Ce qu'ils ignorent, c'est que les lieux viennent de rouvrir après vingt ans de fermeture dues à un double meurtre qui s'est produit ici même. Et ce que vont découvrir les six jeunes est encore plus terrible : le tueur, interné depuis, vient juste de s'échapper et revient hanter les couloirs de l'attraction. Piégé à l'intérieur, le groupe va devoir affronter un tueur sanguinaire qui connaît par cœur son{Photo 3 de Dark Ride} terrain de chasse...

Sorte de mélange entre le HALLOWEEN de Carpenter et MASSACRE DANS LE TRAIN FANTOME de Tobe Hooper, DARK RIDE démarre sur les chapeaux de roues grâce à une séquence pré-générique aussi terrifiante qu'efficace, aussi gore que malsaine. La suite s'avère malheureusement assez décevante et s'oriente lentement mais fatalement vers le slasher sans vraie personnalité. Emmené par un groupe de jeunes comédiens pas vraiment à leur aise mis à part un incroyable Patrick Renna en cinéphile intarissable sur ses références (mais qui, curieusement, ne dit pas un mot des films de Carpenter et Hooper alors que les circonstances s'y prêtent), DARK RIDE faitparti du tout venant en matière de direct to DVD, rehaussé cependant de certain passages déviants qui l'empêche de sombrer totalement dans l'anonymat. En effet, si tout, de la mise en scène au casting en passant par les clichés et le twist final éventé depuis belle lurette, fleure bon la série B engluée dans ses figures de style les plus éculée, Craig Singer s'offre néanmoins des envolées gore rudement sympathiques. Petite fille les tripes à l'air, énucléation façon HOSTEL, éventration à la torche (une idée lumineuse !) ou encore (et ce n'est pas tout) une fellation avec fin sinistre, la liste et longue et bien sûr plaisante.

Le vrai manque du film, son vrai point faible provient en fait de son boogeyman et de la façon dont il est mis en scène. Lorsque Hitchcock disait que le méchant fait le film, il savait parfaitement de quoi il en retournait. Ici, Jonah n'est réduit qu'à une simple marionnette, un pantin agité pour faire peur, sans que cela ne soit une métaphore du train fantôme. Jamais mis en valeur, aucune mythologie ne vient renforcer son côté mystique. C'est bien dommage car il ne parvient alors jamais à effrayer et ne rempli sa tache que mollement.

Au final, DARK RIDE est donc une série B qui ne réussit qu'à moitié (et encore) sa mission tout en procurant de rares mais efficaces moments de plaisir.

Nassim Ben Allal
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Dark Ride DVD Zone 1 21.45 €
Dark Ride BLURAY Zone B 18.50 €
Vous aimez Dark Ride ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Dark Ride - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    21.45€
  • Pochette Dark Ride - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    18.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €