Dragon Lord


ORIGINE
Hong-Kong
Dragon Lord Affiche

ANNEE
1982
REALISATION

Jackie Chan

INTERPRETES
Jackie Chan
Wai-Man Chan
Paul Chang
Lei Suet
Critique Dragon Lord
{Photo 1 de Dragon Lord} Originellement prévu comme la séquelle de LA DANSE DU LION, DRAGON LORD n'a au final pas grand-chose à voir avec ce film réalisé deux ans plus tôt. Certes, Jackie Chan incarne toujours un dénommé Dragon. Mais là où le premier mise beaucoup sur ses excellentes chorégraphies martiales, le second s'apparente plus à une comédie grand public.

Pour le fan lambda de la star hongkongaise, c'est assez déroutant de voir très peu de combats. Mais d'autres atouts nous font vite oublier ce manque. Preuve en est cette s{Photo 2 de Dragon Lord} équence d'anthologie qui nous fait découvrir un sport méconnu des Occidentaux : un genre de football se pratiquant avec un volant. Les acteurs extrêmement agiles et le montage ultra dynamique nous font véritablement prendre part à l'action. Jackie Chan et les autres joueurs arrivent à rester précis tout en étant rapides ; ils ne laissent jamais tomber le volant par terre, ce qui rend cette scène encore plus impressionnante. On en prend plein la vue pendant près de dix minutes quand même !

La séquence final{Photo 3 de Dragon Lord} e vaut elle aussi le détour de par son côté gigantesque. Des dizaines d'hommes séparés en quatre équipes doivent grimper au-dessus d'une pyramide de bambou afin de récupérer un ballon doré. Jackie Chan effectue ensuite maintes acrobaties dont lui seul a le secret afin de ramener la balle dans son camp.

Le côté comique du film est, comme souvent dans les productions hongkongaises de l'époque, relativement niais. On citera notamment le passage où Dragon et son ami Cowboy urinent côte à côte dans une rivière{Photo 4 de Dragon Lord} . Ils aperçoivent une jolie femme un peu plus loin qui nettoie son linge. Evidemment, celui-ci est emporté par le courant et essayant de finir leurs besoins au plus vite, les deux hommes finissent par se faire dessus... La romance et l'humour sont ainsi souvent liés et prennent donc vie de façon très imagée. Les deux acolytes tombent sous le charme de la même femme et se battent comme des enfants pour gagner son cœur. Des histoires d'amour qui paraissent donc plutôt puériles dans leur traitement.

Avare en affrontements martiaux, DRAGON LORD reste néanmoins un bon divertissement malgré son lot de personnages caricaturaux et de clichés relationels entre hommes et femmes. Le scénario n'est pas folichon mais est-ce bien là un véritable problème ? Pour info, rappelons que des contrebandiers dilapidant le patrimoine chinois finissent par croiser la route de Dragon et Cowboy. Les deux acolytes décident donc d'agir plus ou moins directement et finissent par corriger comme il se doit les bandits en question.

Michaël Guarné
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Michaël Guarné
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Chaw
Tiger Cage 3
Tiger Cage 2
Tiger Cage
Mad Detective
Le Tombeau des Lucioles
Mulholland Drive
Old Boy
Shaun of the Dead
Taxi Driver


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Dragon Lord DVD Zone 2 13.50 €
Dragon Lord DVD Zone 2 15 €
Vous aimez Dragon Lord ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette DRAGON LORD - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    13.50€
  • Pochette Dragon Lord - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €