Dragon Tiger Gate

Lung Fu Moon


ORIGINE
Hong Kong
Dragon Tiger Gate Affiche

ANNEE
2006
REALISATION
Wilson Yip
INTERPRETES
Donnie Yen
Nicholas Tse
Shawn Yue
Critique Dragon Tiger Gate
{Photo 1 de Dragon Tiger Gate} Dernier projet en date de Donnie Yen, DRAGON TIGER GATE réunit une belle brochette d'acteurs top mode tous aussi bien coiffés les uns que les autres : Shawn Yue (INFERNAL AFFAIRS 2 et 3), Nicholas Tse (TIME AND TIDE, NEW POLICE STORY) et Donnie Yen qu'on a pu voir récemment dans le très jouissif SPL, qui prouvait que notre ami Sammo Hung avait encore de l'énergie à revendre à l'approche de la soixantaine.

C'est justement Donnie Yen, adepte du tai-chi depuis ses 4 ans ainsi que d'autres arts martiaux comme le taekwondo et le wushu, qui s'occupe des{Photo 2 de Dragon Tiger Gate} chorégraphies de combat sur ce DRAGON TIGER GATE. Si ces dernières étaient relativement réalistes dans SPL (câbles utilisés à bon escient, duo Donnie Yen/Sammo Hung excellent), elles sont ici bien trop fantaisistes pour qu'on y adhère réellement. Bien que surcâblées donc surréalistes, les scènes de 'fight' demeurent divertissantes au début du film, notamment celle où les trois héros se rencontrent plus ou moins tout en corrigeant quelques dizaines d'assaillants. Mais plus on s'approche de la fin, plus le spectateur parvient à se désintéresser de ce qui se passe à l'écran tellement la surenchère est présente à tous les niveaux. Le climax est bien entendu le combat final qui oppose Shibumi, le grand méchant du film, aux deux frères Wong épaulés par l'acolyte Turbo Shek et son nunchaku en plastique.

L'histoire, vous l'aurez deviné, est un prétexte aux affrontements. Dragon et Tiger Wong, deux frères issus de la même école d'arts martiaux, se retrouvent pour lutter contre le Mal incarné : Shibumi. Adapté d'une bande dessinée, DRAGON TIGER GATE, dans un sens, se calque trop sur son support papier d'origine, surtout au niveau visuel. Les personnages ressemblent à des tops models déguisés en 'super-combattants' du célèbre manga d'Akira Toriyama : DRAGON BALL. Autrement dit, ils ne ressemblent à rien... Les poses qu'ils prennent sont souvent peu naturelles et cet aspect glamour typique de HK est souvent gonflant. L'intrigue amoureuse est, pour la énième fois dans un film de kung-fu, entièrement niaise et hors propos. Il y a par ailleurs peu de dialogues mais c'est déjà trop tellement leur inutilité éclate au grand jour.

Tous ces éléments peu réjouissants n'altèrent cependant en rien l'efficacité de certaines scènes de combats. A vous de voir si vous êtes capable de tenir 100 minutes pour seulement quelques bons moments de coups de savates (voir cette séquence très efficace où Tiger Wong envoie dans le décor pas moins de 30 adversaires seulement à l'aide de ses pieds). Et il est quand même rageant d'avoir un (piètre) finish qui étale des effets spéciaux pas vraiment jolis. On est loin de la classe de la technique dite de la paume de Bouddha à la fin du CRAZY KUNG FU de Stephen Chow...

Michaël Guarné
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°34
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Michaël Guarné
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Chaw
Tiger Cage 3
Tiger Cage 2
Tiger Cage
Mad Detective
Le Tombeau des Lucioles
Mulholland Drive
Old Boy
Shaun of the Dead
Taxi Driver


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Dragon Tiger Gate DVD Zone 2 20 €
Dragon Tiger Gate DVD Zone 2 10 €
Dragon Tiger Gate (édition Limité 2000 Exemplaires, 2 Dvds + 3 Petites Figurines) DVD Toutes zones 60 €
Vous aimez Dragon Tiger Gate ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Dragon Tiger Gate - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    20€
  • Pochette Dragon Tiger Gate - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    10€
  • Pochette dragon tiger gate (édition limité 2000 exemplaires, 2 dvds + 3 petites figurines) - DVD  Toutes zones
    DVD Toutes zones
    60€
Moteur de recherche