Dynamite Jackson

TNT Jackson


ORIGINE
Philippines, USA
Dynamite Jackson Affiche

ANNEE
1974
REALISATION

Cirio H. Santiago

INTERPRETES
Jeannie Bell
Stan Shaw
Pat Anderson
Critique Dynamite Jackson
{Photo 1 de Dynamite Jackson} TNT Jackson est une femme aussi belle que dure à cuire. Elle se rend à Hong-Kong, et part à la recherche de son frère, disparu au sein du quartier le plus mal famé de la ville. Pour le retrouver, elle se compromet avec les gangsters du coin, bien décidée à les infiltrer pour comprendre ce qu'il est advenu de lui et, quand elle comprend qu'il est mort, elle opte pour la vengeance la plus implacable qui soit.

Cirio H. Santiago se lance dans la réalisation de cette petite pépite de la blaxploitation. Cinéaste amateur du cinéma bis (on le retrouve derrière NAKED VENGEANCE ou encore VAMPIRE HOOKER, en{Photo 2 de Dynamite Jackson} tre-autre), il réalise et scénarise, deux ans plus tard (en 1976) THE MUTHERS, lui aussi mettant en scène la sublime Jeannie Bell. Le chat qui fume édite ces deux films dans leur collection bien nommée « Action girl ». Stan Shaw côtoie Jeannie Bell, que l'on retrouve à l'affiche de SNAKE EYES. Il incarne ici le méchant, meurtrier du frère de TNT, aussi beau gosse que vil meurtrier et amateur de kung-fu.

TNT JACKSON devient DYNAMITE JACKSON pour la France. Passé cette petite surprise plutôt étrange, le film, qui prend le nom de son héroïne recèle tout ce qui peut plaire à l'amateur de bisserie. En{Photo 3 de Dynamite Jackson} effet, le réalisateur offre à son public un superbe cocktail, le temps d'un film suffisamment court pour éviter toute longueur.

Jeannie Bell est d'une beauté à couper le souffle et n'hésite pas à dévoiler sa plastique magnifique, que ce soit avec des tenues légères, ou en se dévêtant, pour faire l'amour ou pour se battre, lors d'une séquence délicieuse où elle se met nue pour mieux se fondre dans les ombres et se défaire des méchants voulant s'en prendre à elle. Et, comme si cela ne suffisait pas, Pat Anderson offre sa blondeur et sa sensualité au film.

Les dialogues dévoilent punchline sur punc{Photo 4 de Dynamite Jackson} hline, TNT étant une dure à cuire et voulant le faire savoir chaque fois qu'elle ouvre la bouche (ses interventions face à Pat Anderson sont de purs moments de bonheur).

Et, fort logiquement, TNT Jackson se bat souvent. Experte en arts-martiaux, elle défait ennemi sur ennemi, ces derniers ne se faisant pas prier pour tenter de la mettre à mal. Cependant, Jeannie Bell, elle, n'est pas experte en combat, loin s'en faut, et Cirio H. Santiago a une manière bien à lui de tenter de filmer les affrontements. Ainsi, les combats recèlent des florilèges d'acteurs et actrices (Shaw est lui aussi un combattant impressionnant, de même que Pat Anderson, d'après le script) se tournant autour en agitant les mains en tous sens, avant de s'empoigner, de voltiger n'importe comment (le film est rempli de faux raccords) et de se frapper sans style ni compétence.

Pourtant, loin de lasser, les bagarres sont, avec les dialogues, le point fort de cet excellent moment de cinéma bis. Le spectateur sourit, s'amuse, se laisse porter par l'ambiance involontairement décalée et se délecte de ce qu'il voit à l'image.

Au final, DYNAMITE JACKSON est un excellent moment de cinéma d'action, une petite pépite à voir et à revoir.

Yannik Vanesse
15/03/2016
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Yannik Vanesse
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Les Sentiers de la haine
Holocauste Nazi
Savage Weekend
Le Pionnier de l'espace
Le Scorpion Rouge
Alien, le Huitième Passager
Cannibal Holocaust
Halloween (John Carpenter)
Le Masque du Démon
Zombie


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Dynamite Jackson DVD Zone 2 12 €
Vous aimez Dynamite Jackson ?
Trailer Dynamite Jackson
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Dynamite Jackson - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    12€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €