Flic ou Zombie

Dead Heat


ORIGINE
USA
Flic ou Zombie Affiche

ANNEE
1988
REALISATION

Mark Goldblatt

INTERPRETES
Treat Williams
Joe Piscopo
Lindsay Frost
Darren McGavin
Vincent Price...
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Côte
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
La Galaxie de la Terreur
Holmes et Yoyo
Fear the Walking Dead - Saison 1
The Crater Lake Monster
Train Express pour l'Enfer
Dark City
Ed Wood
Le Crime Farpait
Le Sixième Sens
Spider-Man 3

Critique Flic ou Zombie
{Photo 1 de Flic ou Zombie} Mortis et Bigelow sont deux inspecteurs chargés de résoudre une enquête de braquage de banque. Ils découvrent très vite que leur affaire a un lien avec les expériences d'un laboratoire.

Ah ça ! On peut dire qu'on en a mangé du buddy-movie dans les années 80 et à toutes les sauces qui plus est. Si au début, cette formule avait réussi à souffler un vent de fraîcheur sur le polar, il arrive toujours un moment où ladite formule montre des signes de lassitude. Ainsi, après le choc des générations (L'ARME FATALE avec le préretraité qui{Photo 2 de Flic ou Zombie} se coltine le traumatisé du Vietnam), celui des cultures (DOUBLE DETENTE avec le ricain et le russe), celui de « Qui a la plus grosse ? » (TANGO ET CASH), voilà le choc des genres avec... le zombie en guise de coéquipier.

Pour ceux qui ont déjà été témoins de plusieurs pétages de câble du buddy-movie (avec des flics qui font équipe avec des chiens, des aliens ou même... des dinosaures), rassurez-vous, le mélange ici fonctionne et cela grâce à un scénario assez malin : le film démarre en trombe comme une comédie policière en prés{Photo 3 de Flic ou Zombie} entant notre binôme d'inspecteurs (le sérieux en costard, Mortis, incarné par Treat Williams et l'autre, le comique de service, Bigelow, en la personne de Joe Piscopo), l'intrigue entre très tôt dans le vif du sujet avec un mystérieux laboratoire. Et il ne faut guère plus de temps pour que l'inévitable se produise avec cette bagarre où l'un des deux trouve la mort et se fait ressusciter dans la foulée. Tout ça pour aboutir au postulat du buddy-movie avec un mort-vivant.

De cette manière, nous suivons donc deux fils rouges qui per{Photo 4 de Flic ou Zombie} mettent à FLIC OU ZOMBIE d'exploiter son pitch. D'un côté, nous avons Mortis qui découvre les désagréments de sa nouvelle condition (il n'est pas un zombie typique d'un film de Romero, on dirait qu'il se réveille d'une longue sieste), de l'autre, avec cette enquête somme toute classique, qui n'est donc qu'un prétexte pour ponctuer le métrage de scènes horrifiques du meilleur effet comme des attaques de zombies et autres monstres. Cela achève de donner un cachet particulièrement fun au long-métrage.

Néanmoins, FLIC OU ZOMBIE est loin d'être parfait, il est même inégal avec son rythme en dents de scie avec de gros passages à vide : des erreurs de débutant, vu qu'il s'agit de la première réalisation de Mark Goldblatt qui nous sortira une version du PUNISHER, avec Dolph Lundgren, l'année d'après. Le film réussit toutefois à ménager des petits moments jubilatoires (merci au département effets spéciaux pour les maquillages et autres) qui méritent le détour. Et puis bon, il y a quand même Vincent Price et Darren McGavin au casting, rien que ça, ça ne se refuse pas.

André Côte
07/12/2016
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Dead Heat BLURAY Toutes zones 15 €
Flic Ou Zombie DVD Zone 2 9.50 €
Flic Ou Zombie DVD Zone 2 15 €
Vous aimez Flic ou Zombie ?
Trailer Flic ou Zombie
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Dead Heat - BLURAY  Toutes zones
    BLURAY Toutes zones
    15€
  • Pochette Flic ou Zombie - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    9.50€
  • Pochette Flic ou Zombie - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €