Frères de Sang

Blood Brothers


ORIGINE
Hong Kong
Frères de Sang Affiche

ANNEE
1973
REALISATION

Chang Cheh

INTERPRETES
Ti Lung
David Chiang
Chen Kuan-tai
Critique Frères de Sang
{Photo 1 de Frères de Sang} Chang, Huang et Ma font connaissance quand ce dernier est dévalisé par les deux autres assistés de Mi, la femme de Huang. Pas rancunier et surtout impressionné par les talents martiaux des deux bandits, Ma leur propose une alliance d'intérêt afin de ne plus vivre de rapines minables. Les trois hommes deviennent donc frères de sang pour le meilleur et le pire. L'épopée commence, d'abord dans l'illégalité puis sous l{Photo 2 de Frères de Sang} e sceau de l'autorité grâce à l'intelligence et à l'ambition de Ma. Tout se passe bien jusqu'à ce que Chang découvre la liaison entre Ma et la femme de Huang. Pris entre ses sentiments et son devoir, Chang décide d'avertir ce dernier du danger qu'il court quand Ma décide de l'envoyer en mission suicide afin de pouvoir profiter pleinement de Mi. Huang ne croit pas un mot de son frère et meurt dans le piège qui lui aété tendu. La trahison des liens de sang appelle à la vengeance et Chang décide de punir le responsable. Après avoir défait Ma en combat singulier, Chang ne se soustrait pas à la justice afin de dire la vérité sur l'homme qu'il a tué... Personne ne croit à sa version des faits et il est remis aux hommes de son ancien ami qui lui feront payer le prix fort pour avoir été sincère jusqu'au bout. Mi se retrouve seul, sans homme et sans raison de vivre alors qu'elle avait tout. La quintessence du cinéma de Chang Cheh, viril et misogyne à tel point que c'en est douteux. La femme n'est qu'un obstacle à l'amitié et elle séduit pour mieux diviser puis finalement se retrouver seule. Le goût du pouvoir est également amer pour celui qui pratique les arts martiaux et les deux ne sont pas compatibles. L'entretien avec Sam Ho dans les bonus est particulièrement enrichissant et varié. Il pose un regard de connaisseur sur le cinéma HK sans être inaccessible ou élitiste. La présentation de John Woo (assistant réalisateur sur frères de sang) est anecdotique et en anglais, preuve que le bonhomme est perdu pour la cause. Ca fait quand même toujours plaisir de revoir une de ses vieilles idoles, sans rancune John. Au fait, l'image est bien et le son nickel.


22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°23
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Freres De Sang DVD Zone 2 22.05 €
Freres De Sang Thinpack DVD Zone 2 19.00 €
Vous aimez Frères de Sang ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette FRERES DE SANG - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    22.05€
  • Pochette FRERES DE SANG THINPACK - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    19.00€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €