Gruesome

Salvage


ORIGINE
USA
Gruesome Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

Jeff Crook
Josh Crook

INTERPRETES
Lauren Currie Lewis
Cody Darbe
Chris Ferry
John P. Miller
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Gruesome
{Photo 1 de Gruesome} SALVAGE est le quatrième film des frères Crook. Jusqu'à présent, ils se sont illustrés dans le cinéma indépendant à travers différents genres, de la comédie au film de ghetto. SALVAGE est donc leur première incursion dans le thriller mâtiné d'horreur.

Claire termine son travail dans une épicerie et attend son petit ami qui vient la chercher en voiture. Le pick-up de son copain arrive mais c'est un inconnu qui est au volant. Il explique que c'est le petit ami en question qui l'a chargé de la ramener car ce dernier avait un empêchement. Claire s'avère méfiante mais accepte malgré tout et monte dans la voiture.{Photo 2 de Gruesome} Arrivée chez elle, elle constate que le garçon se montre de plus en plus pressant. Mais il est déjà trop tard, le sadique l'attaque et la traîne dans la cave.

Claire se réveille, elle s'était endormie au boulot. Alors qu'elle pense que sa vie va reprendre son cours normal, elle trouve étrange que tout ce qui lui arrive a un goût de déjà-vu...

SALVAGE est un produit indépendant qui fleure bon l'amateurisme. La direction d'acteurs est approximative par exemple mais l'interprétation reste néanmoins globalement acceptable. C'est surtout Lauren Currie Lewis qui impressionne. Elle qui incarne Claire parvient à c{Photo 3 de Gruesome} rédibiliser son personnage alors que la tâche était on ne peut plus ardue. Présente dans la quasi-totalité des scènes du métrage, une grosse partie de la réussite du film lui est due.

SALVAGE est un film ambitieux car il s'attaque à un genre peu abordé par des films indépendants. Ce thriller mâtiné de paranoïa fonctionne malgré l'handicap que représente son budget qui ne lui offre pourtant pas de grandes marges de manœuvre. Outre l'interprétation, citons les décors impersonnels comme celui d'une modeste maison de banlieue par exemple... Malgré tout, Jeff et Josh Crook réussissent à mettre en image l'hi{Photo 4 de Gruesome} stoire de cette fille qui sombre dans la folie. SALVAGE décrit sa solitude et surtout l'incompréhension dont témoignent son petit ami et sa mère, incapables de lui apporter de l'aide. C'est bien ce premier thème qui est au cœur de SALVAGE, même si le final en forme de révélation fait chavirer le film dans le fantastique.

La chute apparaît finalement comme un prétexte et conclut facilement cette histoire comme si les auteurs n'avaient pas trouvé de solution à apporter au délire de Claire. Prévisible, elle aurait également tendance à rappeler la formule des épisodes de la Quatrième Dimension, ce qui nous éloigne beaucoup des intentions de départ des frères Crook.

Tous les deux font preuve d'un certain savoir-faire avec SALVAGE. Ils sont parvenus à concrétiser un thriller psychologique avec un budget réduit au minimum. SALVAGE révèle également une actrice qu'on espère revoir car elle est pour beaucoup dans la bonne tenue générale du métrage. Néanmoins, le budget étriqué, son titre mensonger et son scénario ponctué par une fin peu originale ont tendance à faire de SALVAGE un autre film parmi tant d'autres, un simple entraînement pour les frères Crook avant qu'ils ne s'attèlent à quelque chose de plus ambitieux.

André Quintaine
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Indie Eye

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Gruesome DVD Zone 2 18 €
Gruesome DVD Zone 2 17 €
Vous aimez Gruesome ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Gruesome - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    18€
  • Pochette Gruesome - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    17€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €