Haeckel's Tale


ORIGINE
USA
Haeckel's Tale Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

John Mc Naughton

INTERPRETES
Leela Savasta
Micki Maunsel
Dereck Cecil
Jon Polito
Steve Bacic
AUTEUR DE L'ARTICLE: Chrystelle Cavaglia
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Le Samouraï du Crépuscule
Truck
Prison On Fire 2
Mudori
Shaolin Vs Wu-Tang
Créatures Célestes
Edouard Aux Mains D’argent
Le Labyrinthe De Pan
Totoro
Wolf Creek

Critique Haeckel's Tale
HAECKEL'S TALE, le 12 ème épisode de la série MASTERS OF HORROR devait, à la base, être réalisé par George Romero. Mais à l'époque il était pris par le tournage de LAND OF THE DEAD alors la charge est finalement revenue à John Mc Naughton. Le scénario est signé Mick Garris, investigateur de la série et adapte une nouvelle de l'écrivain cinéaste Clive Barker.

Au XVIII e siècle, dans un village reculé, un jeune gentleman arrive chez une vieille nécromancienne (Micki Maunsel), pour lui demander l'impossible : ressusciter sa femme adorée récemment décédée. Elle commence par refuser. Puis devant l'insistance du jeune veuf désespéré, elle accepte à la condition que celui-ci écoute l'histoire de Haeckel (Dereck Cecil) qui voulait à tout prix ressusciter les morts. Si après avoir entendu cette histoire, il voulait toujours faire revenir sa femme d'outre-tombe, alors elle ferait. Haeckel est un jeune et brillant étudiant en médecine qui croit pouvoir percer les mystères de la vie grâce à la science et ainsi faire revivre les gens après la mort. Mais après plusieurs expériences désastreuses, il se pose certaines questions et décide d'aller voir un nécromancien appelé Montesquino (Jon Polito) qui propose ses services pour de l'argent...

Le script aborde un thème mythique de l'horreur : la résurrection. En effet, le jeune Haeckel est persuadé qu'un être mort peut être ramené à la vie avec l'aide d'un procédé scientifique pendant qu'un nécromancien parvient bel et bien à ressusciter un chien en prononçant des formules magiques.

La construction narrative s'avère classique puisque le récit, l'histoire de Haeckel, est introduit par un prologue constitué de l'arrivée et de la demande du veuf qui réapparaîtra juste à la fin de l'épisode. Cela dit, cette mise en scène simple appuie de manière efficace le scénario en lui donnant l'aspect d'un conte fantastique.

Les effets spéciaux, toujours soignés dans cette série, utilisent des maquillages confectionnés avec soin et réalisme qui rappellent ceux des meilleurs films de morts-vivants. Le chien ressuscité ressemblant à un monstre aux crocs acérés est du même acabit que le chat dans SIMETIERRE (adapté du livre de Stephen King).

Une atmosphère tendue mettant mal à l'aise s'installe dès le début, puis devient presque malsaine notamment lors d'une scène érotique entre la belle Elise (Leela Savasta), une des jeunes femmes du village s'offrant les services du nécromancien Montesquino et des morts-vivants. Par contre, la peur n'est pas vraiment au rendez-vous et quelques passages qui devraient paraître effrayants font plus sourire que sursauter. De plus, les acteurs s'en sortent de justesse et certains apparaissent peu crédibles.

HAECKEL'S TALE demeure donc un épisode bien construit, intéressant et rythmé. Un conte fantastique sympathique bien que sans surprise et sans frayeur.

Chrystelle Cavaglia
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°32
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Masters Of Horror : Les Amants D'outre-tombe (edition Collector) DVD Zone 2 15 €
Vous aimez Haeckel's Tale ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Masters of Horror : Les amants d'outre-tombe (Edition Collector) - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €