Hoboken Hollow


ORIGINE
USA
Hoboken Hollow Affiche

ANNEE
2005
REALISATION

Glen Stephens

INTERPRETES
Jason Connery
C. Thomas Howell
Randy Spelling
Mark Holton
Rogelio T. Ramos
Jonathan Fraser
Lin Shaye
Michael Madsen
Dennis Hopper
Critique Hoboken Hollow
{Photo 1 de Hoboken Hollow} Alors que la plupart des cinéastes de films à très petits budgets s'engouffrent dans la veine du Slasher, Glen Sphens choisit « l'originalité » en revenant au film de psycho-killer pur et dur. Pur et dur car il n'y est pas question de survie au milieu des bois, mais bien plus d'une présentation soucieuse de réalisme d'une petite famille qui n'a pas grand chose à envier à celle de MASSACRE A LA TRONCONNEUSE.

Celle de HOBOKEN HOLLOW est composée du papa, mastodonte à la cervelle peu développée, de la maman pustuleuse et de trois fistons. Le premier est le digne fils de son père, alors que le second se la joue un peu trop personnel. A côté vit le troisième fils qui a emménagé avec son é{Photo 2 de Hoboken Hollow} pouse dans une bicoque à peine en meilleur état que celle des parents. Sa femme a bien mal choisi l'homme de sa vie. En effet, elle fait le ménage dans les deux maisons... enfin, quand sa belle-mère lui demande de nettoyer sa chambre, c'est surtout pour offrir en cachette sa belle-fille à l'un de ses fils dégénérés. Le fait que la maman adore reluquer rend ce fait encore plus dérangeant.

Tout ce beau monde travaille dans la ferme familiale, une ferme qui ne pourrait pas tourner sans le recours à une main d'œuvre bon marché.

Contrairement à son illustre prédécesseur réalisé par Tobe Hooper, le film de Glen Stephens ne pointe pas du doigt le modèle familial américain, mais fait{Photo 3 de Hoboken Hollow} remarquer la résurgence, dans nos sociétés soi-disant riches, d'une classe sociale si pauvre qu'elle se soumet docilement à une véritable forme d'esclavagisme pour pouvoir subsister.

Ainsi, la famille Brodrick récupère sa main d'œuvre sur la route. Ce sont des SDF qui, en grande partie, ne se plaignent même pas de leur condition de travail. S'ils râlent contre les punitions, ils sont déjà bien heureux d'avoir de quoi manger et un toit contre la pluie.

Le propos de HOBOKEN HOLLOW est courageux et son parti pris sans concession, qui nous plonge dans un monde qu'on aimerait ne jamais voir sortir de nos cauchemars, rappelle d'autres films qui dressaient sans tabous les portraits d{Photo 4 de Hoboken Hollow} e familles et de situations hors normes. On pense à MASSACRE A LA TRONCONNEUSE, bien sûr, d'autant plus que le film se déroule également au Texas et que l'ambiance si particulière de cet état américain est parfaitement rendue à l'écran. Mais des titres comme MOTEL HELL ou DERANGED viennent également à notre mémoire.

Baigné dans une atmosphère glauque, HOBOKEN HOLLOW aligne des scènes effroyables avec tortures et surtout humiliations très réalistes. Les films de ce genre sont franchement rares en ce moment, si l'on fait abstraction des AUGUST UNDERGROUND MORDUM et autres PENANCE. Le métrage est néanmoins exempt d'effets gores ; la violence est essentiellement psychologique, voire sociale.

HOBOKEN HOLLOW avait donc de quoi être un film coup de poing. Malheureusement, il n'en est rien. En effet, techniquement, le film souffre de nombreuses lacunes, provenant toutes d'un manque évident d'argent. Les ellipses et incohérences sont extrêmement nombreuses. Si elles ne nuisent pas à la compréhension de l'histoire, elles lui font perdre néanmoins toute crédibilité. On aurait franchement préféré que le budget du film n'ait pas été englouti par le casting. Certes, la présence de toutes ces têtes connues (Michael Madsen, Dennis Hopper, Lin Laye, C.Thomas Howell, Jason Connery...) aide sans doute à vendre le film. Néanmoins, ils pompent à eux seuls tout l'argent du producteur.

André Quintaine
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Hoboken Hollow DVD Zone 2 14.50 €
Hoboken Hollow DVD Zone 1 23.34 €
Hoboken Hollow DVD Zone 1 26.65 €
Hoboken Hollow DVD Zone 2 15 €
Vous aimez Hoboken Hollow ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Hoboken Hollow - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    14.50€
  • Pochette Hoboken Hollow - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    23.34€
  • Pochette Hoboken Hollow - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    26.65€
  • Pochette Hoboken Hollow - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €