Incendies


ORIGINE
Québec
Incendies Affiche

ANNEE
2010
REALISATION

Denis Villeneuve

INTERPRETES
Lubna Azabal
Mélissa Désormeaux-Poulin
Maxim Gaudette
AUTEUR DE L'ARTICLE: Sophie Schweitzer
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
England is mine
Jawbone
Mr Robot - saison 2
Der Samouraï
The american way
L'au-delà
Le bon, La brute et le Truand
Les yeux sans visage
Mulholland Drive
Suspiria

Critique Incendies
{Photo 1 de Incendies} A Montréal, à la suite du décès de leur mère, les jumeaux Jeanne et Simon se voient remettre deux lettres par leur notaire. La première est destinée à un père qu'ils croyaient mort, et l'autre à un frère dont ils ignoraient l'existence. Simon, de colère, refuse la mission donnée par leur mère tandis que Jeanne décide de se lancer dans une longue quête sur ses origines. Quête qui l'amènera à de bouleversantes révélations sur la vie de leur mère.

Denis Villeneuve réalise INCENDIES en 2010 après avoir été récompensé pour ses précédents métrages. INCENDIE est l'adaptation de la pièce à succès de Wajdi Mouawad. La beauté plastique du film, et ainsi que la qualité du jeu de ses comédiens toujours dans la sobriété et la juste{Photo 2 de Incendies} sse, démontre immédiatement le talent de ce cinéaste désormais reconnu par la critique autant que le public comme l'un des espoirs du cinéma actuel. Il n'est guère étonnant dès lors qu'il ait été choisi pour réaliser la suite de BLADE RUNNER.

INCENDIES raconte en parallèle l'enquête des jumeaux et l'histoire de leur mère. Le spectateur a ainsi une légère longueur d'avance ce qui lui permet de mieux comprendre les réactions des personnages face à l'horreur qui leur est dévoilée. Ce dispositif montre également la difficulté d'obtenir des renseignements durant la guerre, autant qu'après ou même après, car la loi du silence règne, tandis que les notaires parviennent eux à accéder aux registres pourtant disparus et dévoiler{Photo 3 de Incendies} la vérité.

À travers ses révélations et ses souvenirs, le film nous plonge dans l'horreur absurde de la guerre. Mais surtout, il évoque le phénomène de « contamination du mal » : comment la violence finit par toucher tous ceux qui sont frappés par la guerre. Comme cette mère qui, après avoir d'abord subi la violence réplique à son tour par la violence, Comme elle l'explique si justement, les jumeaux appartiennent quant à eux à la génération qui doit révéler la vérité, aussi tragique soit-elle, et commencer à pardonner sans pour autant oublier.

La narration adopte celle d'un casse-tête, d'une énigme à résoudre, imitant souvent la trame d'un thriller. Pour autant, sa mise en scène demeure sobre. Assez délicate pour l{Photo 4 de Incendies} aisser le temps à ses personnages d'exister. Le talent du cinéaste canadien est d'arriver à doser entre cinémas de genre et une mise en scène auteurisante. S'il s'appuie beaucoup sur la pièce de théâtre du même nom qu'il a adapté, Dennis Villeneuve apporte à son récit une force supplémentaire en jouant sur le montage.

C'est un film d'une grande justesse, dans son propos, dans ses émotions, dans sa mise en scène autant que dans le jeu de ses acteurs. Ceci alors même que tous les détails de la guerre ou de l'époque restent flous. On voit des noms de ville mais la localisation exacte est impossible, aucune date n'est mentionnée et si bien qu'il est vraisemblable que le réalisateur ai préféré un pays fictif et une guerre inspirée de celles qui secouent régulièrement le Moyen-Orient. On y voit des enfants soldats, des villes en ruine, des prisons mais aucun nom n'est cité. Cette guerre c'est toutes les guerres. Et cette femme au prise de qui subit la violence des hommes, c'est toutes les femmes.

Sorti en 2010, INCENDIE est présenté à la Mostra de Venise, et sélectionné aux Oscars. Bien accueilli par le public, il restera plusieurs semaines en salle en France, il est également salué par la critique propulsant son réalisateur sur le devant de la scène. Denis Villeneuve s'impose en plusieurs films (PRISONERS avec Hugh Jackman, ENEMY avec Jake Gyllenhaal, PREMIER CONTACT avec Amy Adams) comme le cinéaste de la subtilité et de la sobriété.

Sophie Schweitzer
05/09/2017
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Incendies DVD Zone 2 20 €
Incendies BLURAY Zone B 15 €
Vous aimez Incendies ?
Trailer Incendies
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Incendies - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    20€
  • Pochette Incendies - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €