Jack L'éventreur

The Man in the attic


ORIGINE
USA
Jack L'éventreur Affiche

ANNEE
1953
REALISATION

Hugo Fragonese

INTERPRETES
Jack Palance
Constance Smith
Byron Palmer
Frances Bavier
Rhys Williams....
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Côte
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Holmes et Yoyo
Flic ou Zombie
Fear the Walking Dead - Saison 1
The Crater Lake Monster
Train Express pour l'Enfer
Dark City
Ed Wood
Le Crime Farpait
Le Sixième Sens
Spider-Man 3

Critique Jack L'éventreur
{Photo 1 de Jack L'éventreur} Alors que Jack l'éventreur sème la terreur à Whitechapel, un mystérieux homme, un certain Slade, emménage dans un hôtel. Tandis que la chasse à l'homme s'intensifie autour du tueur en série londonien, les occupants de l'hôtel portent leurs soupçons sur le nouveau venu.

Nombreux sont les films sur Jack L'éventreur (ou Jack The Ripper en anglais), bon nombre d'entre eux ont apporté diverses hypothèses sur la véritable identité de ce tueur. Cependant, la meilleure adaptation reste pour beaucoup le téléfilm de 1988 JACK THE RIPPER, avec Michael Caine même si FROM HELL, de 2001, des frères Hugues avec Johnny Depp, le talonne de près. En effet, le fait qu'aucun{Photo 2 de Jack L'éventreur} suspect n'ait jamais été arrêté permet d'alimenter tous les fantasmes et l'imaginaire des scénaristes. L'hypothèse la plus crédible semble être celle du tueur proche de la famille royale (ce qui expliquerait pourquoi il n'a jamais été arrêté) mais d'autres fictions ont proposé d'autres théories plus farfelues : l'éventreur aurait passé un pacte avec le Diable, ou même, il serait le monstre du Loch Ness, d'après les Monty Python.

Cependant, la plupart de ces œuvres se contentaient de narrer les investigations des contemporains du tueur (enquêteurs ou proches d'une potentielle victime), qui tentaient de percer le mystère de son identité.

L'originalité{Photo 3 de Jack L'éventreur} de ce MAN IN THE ATTIC, réalisé par le cinéaste argentin Hugo Fregonese, est de porter notre attention sur le voisinage d'un homme soupçonné d'être Jack L'éventreur. Nous sommes donc témoins de la montée en puissance de la psychose dans le quartier : une véritable chasse aux sorcières est organisée, et les soupçons se portent sur chaque individu portant.... une simple sacoche noire. Cette situation est mise en valeur lors d'une scène où l'une des propriétaires de l'hôtel suspecte justement son nouveau locataire, Slade. Sa déduction se base sur le seul fait que ce dernier voulait jeter sa sacoche : une réaction tout à fait légitime compte tenu de la tension{Photo 4 de Jack L'éventreur} qui règne, entraînant les plus raisonnables à craindre le moindre débordement.

A ce titre, on salue la performance de Jack Palance dans la peau de Slade, l'homme suspecté d'être l'éventreur. Décédé en 2006, il fait partie de ces acteurs qui ont marqué le cinéma américain (et international, monsieur Palance a tout de même tourné avec notre Jean-Luc Godard) d'une empreinte indélébile, avec son visage émacié et anguleux. Ici, il fait preuve d'une présence indéniable alliée une interprétation des plus sobres. Chacune de ses répliques est pleine d'ambigüité : est-il le tueur ? Ou ne fait-il que dénoncer les lacunes de l'enquête et les préjugés des inspecteurs ? Les relations qu'il développe constituent alors un vivier à suspens aussi simple que terrifiant : l'homme à qui se confie la demoiselle est-il l'éventreur ? Ou n'est-il qu'un simple individu qui reprend goût à la vie après une longue période de solitude ?

Malheureusement, on regrettera que le dernier tiers donne une réponse finalement prévisible, qui enlève tout mystère. On préfère nettement la première heure, qui se contente de poser des questions. Très intéressant dans sa description de la psychose, MAN IN THE ATTIC sombre quelque peu dans le ridicule en raison d'une conclusion trop convenue, et finalement consensuelle, de récit classique de tueur en série.

André Côte
01/05/2010
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
A Blueprint For Murder/man In The Attic DVD Zone 1 16.84 €
Jack L'eventreur DVD Zone 2 10 €
The Man In The Attic DVD Zone 1 13.39 €
Vous aimez Jack L'éventreur ?
Trailer Jack L'éventreur
En vente sur Sin'Art
  • Pochette A Blueprint for Murder/Man in the Attic - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    16.84€
  • Pochette Jack L'Eventreur - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    10€
  • Pochette The Man in the Attic - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    13.39€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €