Jango tue vite et bien !


LITTÉRATURE
Critique Littéraire Jango tue vite et bien !
Jango (sans D !) est un tueur à gages à la vie paisible qui pratique des prix abordables afin de toucher une large clientèle. Il trouve un prétexte pour entraîner ses victimes dans son antre, leur fait une piqûre mortelle et se débarrasse des cadavres dans une cuve d'acide, comme leserial killer anglais John Haigh.

Ses rares moments libres sont partagés entre sa chère maman, son fiston Zizi (!) et une prostituée/maîtresse/rabatteuse (Albertine Catin !). Tout va pour le mieux jusqu'au jour où notre tueur à plein temps se retrouve en quelque sorte hanté par l'homme qu'il vient d'assassiner.

Après FAYARD, POINTS SEUIL entreprend la publication en poche des FREDERIC DARD écrits avant la lucrative et prolifique période FLEUVE NOIR. Le grand romancier populaire, évidemment père de SAN-ANTONIO, signe avec LE TUEUR EN PANTOUFLES un polar, très mineur peut-être mais joyeux, plein d'esprit et d'humour (sans qu'il soit hénaurme comme dans certains SAN-ANTONIO). Tout cela d'une plume plutôt inventive et réjouissante. L'intrigue est sans doute un peu lâche (notamment quand notre tueur se pique de peinture moderne), mais ce n'est pas le principal. C'est drôle, ça se lit vite, c'est du polar comme on n'en fait plus.

Espérons maintenant qu'on rééditera aussi en poche ses prometteurs romans d'épouvante, dont LA MAIN MORTE.


Informations

Patryck Ficini
18/06/2008
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
L'Ombre Noire
Le Cabinet du Diable
Les Prédateurs de l'Ombre
Pont-Saint-Esprit, les cercles de l'enfer
Tequila Molotov pour OSS 117
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Vous aimez Jango tue vite et bien ! ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €