Killing Words

Palabras encadenadas


ORIGINE
Espagne
Killing Words Affiche

ANNEE
2003
REALISATION

Laura Mana

INTERPRETES
Dario Grandinetti
Goya Toledo
Fernando Guillen
Eric Bonicatto
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Killing Words
{Photo 1 de Killing Words} Cela fait maintenant quelque temps que l'on n'a pas vu un bon petit produit espagnol. Finalement, que reste-t-il aujourd'hui du sursaut du cinéma espagnol de genre d'il y a quelques années... OUVRE LES YEUX et rien d'autre ? Eh bien voilà venir KILLING WORDS de Laura Mana. Minimaliste au maximum, KILLING WORDS n'aligne que trois ou quatre décors et à peine plus de personnages. Le film s'ouvre sur Ramon qui se présente à nous{Photo 2 de Killing Words} via un monologue enregistré sur vhs. Il nous annonce qu'il est un dangereux psychopathe, qu'il n'en est pas à sa première victime et qu'il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il a pris goût à tuer. Il nous présente d'ailleurs sa nouvelle victime qui s'avère être son ex-femme. Ils sont dans une grande pièce et le jeu peut commencer. Toute l'histoire est relatée par Ramon dans la salle des interrogatoires d'un commissariat. Ramon a en effet été arrêté par la police et commence à raconter ce qui s'est passé entre lui et sa femme. Il raconte cette nuit-là, alors qu'ils étaient seuls dans cette pièce. Mais qu'elle vérité va-t-il raconter ?

KILLING WORDS est un thriller on ne peut plus classique. Si vous aimez les jeux du chat et de la souris, les révélations sources de rebondissements et de surprises, vous ne serez absolument pas déçus parce KILLING WORDS qui sait maintenir le spectateur en haleine. KILLING WORDS est en effet parfaitement maîtrisé. L'ennui ne pointe jamais le bout de son nez et on est rapidement pris au jeu et captivé par deux très bons acteurs.

Il lui manque néanmoins un petit quelque chose pour véritablement devenir passionnant. Une toute petite touche d'originalité aurait sans doute fait l'affaire et lui aurait permis de se différencier des autres produits du genre. Même s'il sait utiliser les ficelles du genre, KILLING WORDS ne fait finalement que tirer les mêmes sans jamais essayer de transcender le thriller. C'est son grand défaut.

Cependant, il faut bien mettre que Laura Mana a réalisé un film qui se tient parfaitement et qui fait le travail. KILLING WORDS ne révolutionne peut-être pas le genre mais il lui fait parfaitement honneur. Les fans apprécieront.

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°23
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Killing Words DVD Zone 2 16.83 €
Killing Words DVD Zone 2 17.4 €
Killing Words DVD Zone 1 24.64 €
Vous aimez Killing Words ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette KILLING WORDS - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    16.83€
  • Pochette KILLING WORDS - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    17.4€
  • Pochette Killing Words - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    24.64€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €