Koma


ORIGINE
Hong Kong
Koma Affiche

ANNEE
2004
REALISATION

Law Chi-Leung

INTERPRETES
Kar Yan Lam
Angelica Lee
Andy Hui
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Koma
{Photo 1 de Koma} Law Chi-Leung pointe à nouveau le bout de son nez avec, cette fois-ci, un thriller. On lui doit déjà les sympathiques INNER SENSES et DOUBLE TAP. Deux films bien différents puisque le premier est un film fantastique et le second un film d'action. Mais tous les deux s'avèrent tout à fait réussis.

Il en est de même pour KOMA, une oeuvre bien plus riche que la plupart des films du même genre. La première scène se déroule dans un hôtel. Là, une jeune femme se réveille nue, dans une baignoire remplie de glaçons. En face d'elle, sur le mur, elle peut lire : « Dépêche-toi d'appe{Photo 2 de Koma} ler une ambulance, tu te vides de ton sang ! » En effet, on l'a droguée et on lui a prélevé un rein. Ching, est le témoin visuel. Ching est une jeune femme qui souffre d'un rein déficient. Elle vomit souvent, sent mauvais de la bouche, fait des cacas tout mous... Oui, je vois bien, vous vous moquez déjà mais c'est quand même rare d'avoir des héros souffrant de telles tares ! Elle est donc extrêmement introvertie, à un point tel qu'elle n'ose pas coucher avec son amoureux Wai. Elle a vu quelqu'un s'échapper de la chambre de la malheureuse victime. Elle la reconnaît d'ailleurs lors d'une confr{Photo 3 de Koma} ontation à la police mais il s'avère que la jeune fille, Ling, est la maîtresse de Wai, son petit ami. Naturellement, la police pense alors que Ching essaye de faire porter le chapeau à Ling pour se venger. Elle n'est plus crédible. Ching se retrouve rapidement seule et Ling commence à la harceler.

Vous imaginez sans doute déjà la suite mais le résumé que je viens de vous dresser ne représente en fait qu'une partie très mince du scénario de KOMA. L'histoire prend en effet constamment des directions surprenantes par la suite. Tellement différentes même, que le filmparaît parfois brouillon, voire même incohérent. Cette impression est peut-être fausse et une deuxième vision est sans doute nécessaire pour bien comprendre toutes les subtilités de KOMA.

Dans son ensemble, KOMA reste cohérent et très bien rythmé. Son scénario inhabituel permet également d'en faire un film presque captivant tant il est difficile de deviner ce qui va arriver par la suite. L'une des grandes qualités de KOMA provient de la personnalité des protagonistes. C'est sans aucun doute là que l'on trouve la grande richesse du film. Les personnages de KOMA sont absolument tous insaisissables. Au début, et à l'image du film, ils semblent incohérents. Puis, au fur et à mesure que l'histoire avance, on comprend que les personnages sont avant tout communs, réels et absolument pas manichéens. Il est bien difficile de trouver un méchant ou un gentil dans ce film qui ressemble pourtant beaucoup à un simple thriller. Non conventionnel, KOMA l'est sous tous les rapports avec des personnages ambigus et retords ainsi qu'avec des intrigues qui changent sans cesse de fil conducteur. Il s'agit donc d'un film très riche et qui demande des efforts de la part du spectateur.

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°21
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Asian Scans

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Koma DVD Zone 3 17.49 €
Koma DVD Zone 1 27.30 €
Koma DVD Zone 2 20 €
Vous aimez Koma ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette KOMA - DVD  Zone 3
    DVD Zone 3
    17.49€
  • Pochette Koma - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    27.30€
  • Pochette Koma - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    20€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €