L'Homme au Complet Gris

Dans la famille Dickson
je demande...


L'Homme au Complet Gris Affiche

LITTÉRATURE
AUTEUR

ARNOULD GALOPIN

AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Dirty Sexy Valley
La Peur
La Nuit de la Vouivre
L'Ordre de la Mort
Trois autres Romans Erotiques de la Brigandine
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Critique Littéraire L'Homme au Complet Gris
« Alors la brute bondissait sans bruit, se jetait sur cette ombre, la terrassait en un clin d'oeil... et, penché sur elle, il étouffait de ses mains osseuses les râles qui sortaient de la bouche de sa victime »

Assurément moins connu que HARRY, ce ALLAN DICKSON signé ARNOULD GALOPIN ! Et c'est bien regrettable tant LA TENEBREUSE AFFAIRE DE GREENPARK (disponible dans une bien laide édition chez GRANDS CARACTERES) et cet HOMME AU COMPLET GRIS sont des aventures policières distrayantes et dynamiques au possible. Peut-être le nom d'HARRY DICKSON ne fut-il d'ailleurs qu'une réminiscence de celui-ci !

Les EDITIONS DE L'ANTRE publient aujourd'hui L'HOMME AU COMPLET GRIS, sous une belle couverture de JACQUES LERIPPEUR ( !). Une initiative passionnante qu'on espère suivie de bien d 'autres rééditions du père GALOPIN. On pense à EDGAR PIPE, son cambrioleur, ou à TENEBRAS LE BANDIT FANTOME, sûrement unFANTOMAS-like qu'on rêve de lire !

Un peu oublié aujourd'hui, et assurément moins côté qu'un GUSTAVE LE ROUGE, ARNOULD GALOPIN a pourtant bien des qualités. Peu vieillis (juste pleins d'un charme délicieusement rétro), ses bouquins comme le DR OMEGA sont encore aujourd'hui des plus agréables. Il ne fait pas de doute que si quelqu'un comme FRANCIS LACASSIN s'était penché sur son cas, on aurait eu droit à de gros volumes chez BOUQUINS. Qu'importe ! la balle est aujourd'hui dans le camp des petits éditeurs comme L'ANTRE. A eux de jouer !

On ne s'ennuie jamais dans L'HOMME AU COMPLET GRIS. Pensez-un peu : en plus d'un sympathique ALLAN DICKSON, on a le droit à un simili SHERLOCK HOLMES vieillissant et à un émule de JACK L'EVENTREUR.

La rivalité entre les deux détectives est savoureuse, l'atmosphère à la fois macabre (les meurtres sanglants) et humoristique. GALOPIN, plutôt désinvolte, ne se prend jamais au sérieux (pour le plaisir : « C'est le regard idiot qui est le plus facile à imiter . aussi est-ce celui qu'adoptent généralement les agents de police, quand il n'est pas naturel chez eux. ») . La proposition finale, délirante, est un bel hommage au DOUBLE MEURTRE DANS LA RUE MORGUE de EDGAR POE, qui inspirera des tonnes d'histoires de singe tueur au cinéma.


Informations

Patryck Ficini
06/02/2011
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
Vous aimez L'Homme au Complet Gris ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €