L'Isola

L'Ile de la Peur


L'Isola Affiche

LITTÉRATURE
Critique Littéraire L'Isola
Très curieusement, et malgré la grosse vague d'auteurs de polars italiens traduits en France depuis quelques années, la mode n'a guère bénéficié à ALDA TEODORANI, une auteure dont on a déjà abondamment parlé dans SUEURS FROIDES. Sans doute parce qu'elle est plus considérée comme une spécialiste de l'horreur, souvent extrême ; peut-être aussi parce qu'elle oeuvre surtout dans la nouvelle ou dans le roman court.

C'est bien dommage, tant son oeuvre s'avère passionnante. Aujourd'hui, LES EDITIONS DE L'ANTRE reprennent le flambeau, après NATURELLEMENT il y a déjà 9 ans..

L'ISOLA est une novella très sombre sur la fin d'une histoire d'amour qui vire au cauchemar. L'atmosphère y est étouffante, glauque, chargée d'émotions négatives. Comme souvent chez ALDA TEODORANI, le sexe s'y mêle à la souffrance. La condition féminine y est traitée dans ce qu'elle a de plus douloureux : viol, violence conjugale.

C'est très fort. ALDA TEODORANI maîtrise parfaitement l'horreur psychologique. L'ISOLA devrait durablemenr marquer les esprits, et l'on espère d'autres traductions, à L'ANTRE ou ailleurs. On pense notamment aux recueils ORGANI, SESSO COL COLTELLO ou au chef d'oeuvre RADICI DEL MALE.


Informations

Patryck Ficini
13/03/2011
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Trois autres Romans Erotiques de la Brigandine
Massacre à Odessa
Heca-Tomb
Johnny Metal et le Dé de Jade
Wake the Dead
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Vous aimez L'Isola ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €