La conquête de l'espace

Conquest of Space
La conquista del espacio


ORIGINE
Etats-Unis
La conquête de l'espace Affiche

ANNEE
1955
REALISATION

Byron Haskin

INTERPRETES
Walter Brooke
Eric Fleming
Mickey Shaughnessy
Phil Foster
Ross Martin
Benson Fong
Critique La conquête de l'espace
{Photo 1 de La conquête de l'espace} La science repoussant toujours les limites de l'impossible, l'homme a fini par conquérir l'espace, du moins une toute petite partie. Loin au-dessus de la Terre se dresse une immense station orbitale, appelée « la Roue » en raison de sa forme. Celle-ci a deux fonctions : c'est un centre d'observation, et une base de lancement d'astronefs. La Roue est commandée par le Colonel Samuel Merritt, un homme austère et profondément croyant. Il est en conflit avec son fils Barney, gradé au rang de capitaine, jeune marié et impatient de regagner la Terre. Son père lui refuse la permission. Au contraire, Barney est convié à une mission pour laquelle lui et quelques hommes se sont entraînés durant plusieurs mois, et devant les mener jusqu'à la Lune.

L'arrivée de l'un des concepteurs de la Roue, le Docteur George Fenton, va apporter son lot de surprises. D'une part, l'homme vient apprendr{Photo 2 de La conquête de l'espace} e à son ami Samuel qu'il est promu au grade de général, mais surtout que lui, son fils et trois autres hommes d'équipage ont été choisis pour aller voyager, non pas sur la Lune, mais sur Mars. La Terre a besoin de trouver de nouvelles ressources, et pour cette raison la planète rouge a été retenue.

Samuel Merritt accepte un peu à contrecœur. Il doute que lui et ses hommes soient prêts pour un tel voyage...

L'idée de voyager dans l'espace est un rêve, chez l'homme, qui ne date pas d'hier. Mais l'idée de concevoir comment y parvenir n'attendra pas le XXème siècle. Des écrivains comme Jules Verne (1828-1905) et Herbert George Wells (1866-1946) anticiperont l'avenir en imaginant ce que la science sera en mesure de réaliser. Au cinéma, dès le début du XXème siècle, Georges Méliès réalisera son célèbre VOYAGE DANS LA LUNE. Plus tard, en 1929, Fritz Lang mettra en scène le{Photo 3 de La conquête de l'espace} roman de Thea von Harbou, LA FEMME SUR LA LUNE.

Mais c'est surtout au début des années 1950 que l'exploration spatiale va être développée au cinéma, aux Etats-Unis en grande partie ; la science-fiction va connaître son essor durant cette décennie, accouchant aussi bien de séries B fauchées que de chefs-d'œuvre du 7ème Art.

Déjà, quelques années plus tôt, un homme annonçait ce que serait le cinéma fantastique de demain. Cet homme, c'est George Pal, celui à qui l'on doit quelques œuvres incontournables, parmi lesquelles LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS et ATLANTIS, TERRE ENGLOUTIE. En 1950, George Pal produit DESTINATION... LUNE ! que met en scène Irving Pichel. Vont suivre deux classiques de la SF, toujours sous la houlette de George Pal : LE CHOC DES MONDES (1951, Rudolph Maté) et LA GUERRE DES MONDES (1953, Byron Haskin). La collaboration avec Byron Haskin ne va{Photo 4 de La conquête de l'espace} pas s'arrêter là, et elle va aboutir à LA CONQUETE DE L'ESPACE, deux ans plus tard, adaptation d'un roman de H. G. Wells. Entretemps, le duo aura également conçu un film d'aventure mémorable : QUAND LA MARABUNTA GRONDE (1954).

A l'origine, LA CONQUETE DE L'ESPACE est un ouvrage rédigé en 1949 par l'écrivain scientifique Willy Ley, illustré par le talentueux peintre Chesley Bonestell, qui inspirera le programme spatial américain. En cela, le film de Byron Haskin apparaît autant comme un film d'anticipation qu'un documentaire sur la recherche spatiale, du moins dans la première partie. Celle-ci couvre la moitié du film, présentant les personnages principaux, mais aussi le cadre, comme la fameuse Roue dont les plans furent élaborés par Werhner von Braun, ingénieur allemand renommé pour ses travaux sur les fusées. Durant les années 1950, ce pionnier de l'astronautique travaillera avec Walt Disney sur plusieurs films éducatifs en rapport avec le programme spatial américain.

La seconde partie du film est quant à elle divisée en deux segments égaux : le voyage vers Mars, et les péripéties sur la planète après l'atterrissage.

Au sein du casting, on reconnaîtra Eric Fleming (QUEEN OF OUTER SPACE) ainsi que le visage familier de Ross Martin (LES MYSTERES DE L'OUEST). LA CONQUETE DE L'ESPACE, malgré un message moralisateur particulièrement appuyé, demeure un excellent film d'aventure fantastique, doté d'effets spéciaux remarquables pour l'époque. Il se dégage du film un esthétisme et un goût du merveilleux qui pourraient être la matérialisation de nos rêves d'enfant. Aussi, on pardonnera bien volontiers à Byron Haskin un sens du patriotisme excessif, sinon caricatural, pour ne retenir que le souvenir d'avoir été les témoins d'une fantastique aventure.

Philippe Chouvel
05/07/2011
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Philippe Chouvel
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
L'enfant miroir
The Mutilator
La dernière orgie du troisième Reich
Sex Wars
La falaise mystérieuse
Danger Diabolik
Femina Ridens
La Dame Rouge Tua 7 Fois
Les Démons
L’Abominable Docteur Phibes


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Conquest Of Space DVD Zone 1 16.51 €
La Conquista Del Espacio DVD Zone 2 21.50 €
Vous aimez La conquête de l'espace ?
Tags du film
Science-fiction
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Conquest of Space - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    16.51€
  • Pochette La Conquista del Espacio - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    21.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €