La Momie Aztèque

The Mummy Aztec


ORIGINE
Mexique
La Momie Aztèque Affiche

ANNEE
1957
REALISATION

Raphael Portillo

INTERPRETES
Ramon Gay
Crox Alvarado
Rosita Arenas
AUTEUR DE L'ARTICLE: Eric Escofier
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Frankenstein 1970
Monolith Monsters
Leech Woman
The Deadly Mantis
L'Oasis des Tempêtes
La Malédiction d’Arkham
Le Bal des Vampires
Le Cimetière des Morts-Vivants
Les Maîtresses de Dracula
L’Empreinte de Frankenstein

Critique La Momie Aztèque
{Photo 1 de La Momie Aztèque} Alors que la police poursuit la bande du célèbre criminel masqué El Murcielago, au Centre National de Recherches Neuro-Psychiatriques, le Docteur Edward Almers expose ses résultats sur l'étude de l'hypnose. Celui-ci tente de prouver que l'on peut faire revivre à des sujets en hypnose des épisodes de leurs vies antérieures. Mais l'auditoire se moque de lui, persuadé que tout cela n'est que foutaises... De retour chez lui, il retrouve sa fiancée Flora, son père le professeur Sépulves et son ami Pinacaï. Ne voulant pas rester sur un échec, Edward propose de faire une expérience sur Flora. Mise en état d'hypnose, Flora se remémore sa vie passée du temps où elle vivait chez les Aztèques. Prénommée Sodhiki, elle{Photo 2 de La Momie Aztèque} était une jeune vierge promise au sacrifice du Dieu Tezcatlipoca. Mais un autre homme voyait en elle une meilleure destinée. Popeca, un jeune guerrier était tombé amoureux d'elle et refusait qu'elle soit sacrifiée. Sachant qu'elle était intouchable, il l'embrassa sur la bouche. La vérité éclata et les deux tourtereaux furent condamnés pour sacrilège. A la fin de ce récit, Flora se réveille. L'expérience est terminée. Mais Edward ne sait pas qu'un témoin silencieux a tout observé. Il s'agit d'El Murcielago qui convoite le trésor Aztèque. Edward, Flora, son père et Pinacaï se rendent à la pyramide suivis du gang des bandits. Ils s'apprêtent à réveiller Popoca qui va bien sur enlever Flora.....

Vestige remon{Photo 3 de La Momie Aztèque} tant à des millénaires, dérangée de son sommeil par le cinéma depuis 1899, la momie, figure emblématique du cinéma fantastique, reste et demeure le joyau immortel d'une civilisation perdue. Elle apparaît seule, transportant avec elle une lourde vengeance, une terrible malédiction remplit de sortilèges. Les studios Universal nous présentèrent toute une galerie d'acteurs qui endossèrent le masque putréfié de la créature : Boris Karloff, Tom Tyler, Lon Chaney Junior, Eddie Parker, rejoints par les studios Hammer Films avec Christopher Lee.

L'Espagne fut de la partie mais aussi le Mexique avec un cinéma riche en scénarios fantastiques. Voici l'un des premier opus de cette trilogie sur la momie aztèque. C'est{Photo 4 de La Momie Aztèque} donc Raphael Lopez Portillo, réalisateur mexicain dont la filmographie compte une cinquantaine de films, qui le met en scène. Portillo a travaillé avec Bunnel mais a débuté comme scénariste en 1943 (une trentaine de scénarios) avant d'entamer une carrière de metteur en scène en 1945. Alfredo Salazar, auteur du scénario des PROIES DU VAMPIRE de Mendez, s'est basé sur une étude écrite par les Docteurs Towney et Benson d'après des expériences hypnotiques des Docteurs Hugues, Bernestein et Bridey. Le tournage du film débuta pour les intérieurs aux studios Ciasa le 20 Mars 1957 et le film sortit à Mexico au cinéma Olimpia le 13 Novembre de la même année. L'oeuvre offre une sérieuse référence aux films produits par la Universal : la découverte de la Momie, celle-ci prenant l'héroïne dans ses bras.... On trouve quelques longueurs, surtout pour la séquence d'intronisation des jeunes vierges. La photographie est parfois sombre, surtout dans les prises de vues à l'intérieur de la pyramide, ce qui enlève un peu de charme pour le maquillage de la momie.

Le film de Portillo penche entre le film d'épouvante et le 'sérial' : ici, les aventures de la momie sont mixées avec le criminel masqué El Murcielago. LA MOMIE AZTEQUE est le moins bon film de la trilogie, mais il se laisse néanmoins regarder avec une certaine nostalgie. Et puis, pour une fois, le cinéma mexicain passe sous silence ses sempiternels combats de catchs...

Eric Escofier
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
La Momie Aztèque DVD Zone 2 12 €
Vous aimez La Momie Aztèque ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette La Momie Aztèque - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    12€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €