La nuit de tous les mystères

The house on haunted hill


ORIGINE
U.S.A.
La nuit de tous les mystères Affiche

ANNEE
1959
REALISATION

William Castle

INTERPRETES
Vincent Price
Carolyn Craig
Elisha Cook Jr.
AUTEUR DE L'ARTICLE: Alexandre Lecouffe
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
L'espion qui venait du surgelé
Le prix du danger
Glissements progressifs du plaisir
Le manoir de la terreur
Barbe-Bleue
La Horde Sauvage
Les Yeux Sans Visage
Mad Max
Suspiria
Zu Les Guerruers De La Montagne Magique

Critique La nuit de tous les mystères
{Photo 1 de La nuit de tous les mystères} Le réalisateur/producteur William Castle s'est fait connaître à la fin des années 50 par une série de films d'épouvante à petit budget pour lesquels des « gimmicks » étaient créés lors de leur exploitation en salle. Parmi ces « trucs » de fête foraine visant à faire la publicité du film mais à susciter aussi une vraie interactivité entre le réalisateur et son public, on peut citer le système « Illusion-O » (des lunettes type 3D pour percevoir les ectoplasmes de 13 FANTÔMES ,1960), le « Percepto » (des décharges électriques sous les fauteuils du cinéma pour LE DESOSSEUR DE CADAVRES, 1959) ou le « Emergo » (un squelette est baladé au dessus des spectateurs pendant LA NUIT DE TOUS LES MYSTERES). Si ces procédés techniques n'atteignaient pas toujours le but escompté (le squelette, par exemple, restait parfois coincé dans sa boîte ou sortait au mauvais moment, ce qui provoquait l'hilarité des spectateurs), il faut reconnaître que William Castle fut un ingénieux artisan salué par des réalisateurs{Photo 2 de La nuit de tous les mystères} aussi divers que John Waters (qui mit en place le procédé « odorama » pour POLYESTER, 1981) ou Joe Dante qui à travers PANIQUE SUR FLORIDA BEACH (1993) rend un hommage appuyé à la personnalité de William Castle. Ce dernier s'offre pour LA NUIT DE TOUS LES MYSTERES les services de l'immense Vincent Price qui n'avait pas encore débuté sa carrière consacrée au cinéma fantastique (il avait joué dans LA MOUCHE NOIRE de Kurt Neuman l'année précédente et s'apprêtait à tourner le cycle des adaptations de Edgar Poe par Roger Corman.).

L'extravagant et désœuvré milliardaire Frederick Loren (Vincent Price) organise, à la demande de son épouse Annabelle, une soirée dans une demeure supposée hantée où plusieurs personnes auraient trouvé la mort. Les cinq invités du couple (une employée du milliardaire, un pilote, une journaliste, un psychiatre et le propriétaire de la maison maudite) ont pour consigne de rester en vie toute une nuit dans les lieux, auquel cas ils se verraient récompensés d'une s{Photo 3 de La nuit de tous les mystères} omme de 10 000 dollars ! Les portes et les fenêtres sont à peine verrouillées sur les sept protagonistes que des événements inquiétants se produisent : chute d'un lustre manquant de tuer une invité, bruits et craquements sinistres, apparition fantomatique...La peur s'installe bientôt et ne fait que croître alors que l'épouse du milliardaire disparaît mystérieusement...

Le film s'ouvre sur un petit discours du maître des lieux qui s'adresse directement aux spectateurs, leur expliquant les enjeux du pari et leur présentant brièvement les différents invités. Cette volonté d'établir dès l'incipit une connivence entre ceux qui regardent et le « maître de cérémonie » (Frederick Loren et, à travers lui, le véritable orchestrateur de ce jeu macabre :William Castle) servira de motif principal à LA NUIT DE TOUS LES MYSTERES. Le film mélange alors astucieusement intrigue policière en huis-clos (un meurtre est commis, l'assassin est forcément parmi les reclus volontaires) et ambiance proche de l'épouv{Photo 4 de La nuit de tous les mystères} ante gothique (grincements des portes, apparitions fantastiques, sous-sol piégé,...) en exploitant de façon optimale la configuration des lieux. La demeure est en effet l'élément central du film, mélange de froideur moderne (les plans en extérieurs utilisent une maison/forteresse conçue par l'architecte Franck Lloyd Wright) et de baroque (les intérieurs sont de vastes pièces au luxe fastueux). Le mystère et le doute qui nourrissent progressivement le récit (la maison est-elle vraiment hantée ou un assassin se cache-t-il parmi les occupants ?) sont amplifiés par un travail formel sur l'espace architectural. En effet, le montage privilégie le morcellement et la déstructuration des lieux si bien qu'il devient impossible de se représenter la demeure selon une topographie précise. En ajoutant en plus des portions d'espaces inattendus (le plafond où se balance un pendu, le sous sol et sa cuve d'acide...), le réalisateur réussit l'exploit de mettre le spectateur dans la même situation que ses personnages en manque de repères. On peut alors regretter que les effets de peur soient beaucoup moins subtils : spectre ricanant, découverte d'une tête tranchée dans un coffre, squelette menaçant et autres apparitions sont utilisés comme de simples clichés (bien que justifiés par le scénario). On retiendra plutôt la façon dont William Castle fait de sa maison hantée une matérialisation de l'esprit machiavélique de Frederick Loren et comment le film joue sur le principe de la mise en abyme : sans trop en dévoiler, disons que le personnage interprété par le génial Vincent Price est un « metteur en scène » féru de tours de passe-passe tout à fait à l'image de son créateur William Castle. A la fois roublard et empreint d'un vrai sens du macabre, le film a certes vieilli mais il recèle encore de qualités indéniables. La maison de production Dark Castle (oui, le nom est un hommage...) a réalisé un remake pâlot du film en 1999 (LA MAISON DE L'HORREUR de William Malone) puis lui a donné une suite en 2007.

Alexandre Lecouffe
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
La Nuit De Tous Les Mysteres DVD Zone 2 10 €
La Nuit De Tous Les Mysteres DVD Zone 2 10 €
La Nuit De Tous Les Mystères DVD Zone 2 11 €
Vous aimez La nuit de tous les mystères ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette La Nuit De Tous Les Mysteres - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    10€
  • Pochette La Nuit De Tous Les Mysteres - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    10€
  • Pochette La Nuit de tous les mystères - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    11€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €