La Pluie du Diable

The Devil's Rain


ORIGINE
USA
La Pluie du Diable Affiche

ANNEE
1975
REALISATION

Robert Fuest

INTERPRETES
Ernest Borgnine
Tom Skerrit
Joan Prather
Eddie Albert
William Shatner
Critique La Pluie du Diable
{Photo 1 de La Pluie du Diable} Après avoir réalisé L'ABOMINABLE DR PHIBES et LE RETOUR DE L'ABOMINABLE DR PHIBES, Robert Fuest met en scène en 1975 THE DEVIL'S RAIN, un film moins connu que ses deux précédents chefs-d'œuvre. Sept ans après ROSEMARY'S BABY et 2 ans après L'EXORCISTE, Satan a toujours le vent en poupe et Robert Fuest nous propose une petite série B aux grandes ambitions.

L'une des particularités de THE DEVIL'S RAIN est tout d'abord son impressionnant casting, composé de grandes figures du cinéma : Ernest Borgnine incarne Jonathan Corbis, le gourou d'une secte qui depuis plusieurs décennies tente de récupérer le livre des maléfices que lui a ravi la famille de William Shatner et Tom Skerrit au 18ème Siècle. Grâce à ce livre et aux inca{Photo 2 de La Pluie du Diable} ntations qu'il contient, il compte bien livrer à Satan les âmes qu'il a emprisonnées dans une sorte de grand vase. Quant aux enveloppes charnelles de ces âmes, elles sont désormais sous le contrôle de Corbis qui les emploie à vénérer son Dieu et à capturer les personnes qui s'aventurent dans le désert. Parmi les autres personnes qui gravitent dans le métrage, signalons la courte apparition de John Travolta...

Outre son casting qui en impose, THE DEVIL'S RAIN cherche visiblement à être le plus réaliste possible en décrivant les agissements d'une secte sataniste. Preuve en est la présence d'Anton LaVey dans un poste de consultant. Anton Szandor LaVey était le fondateur de l'Eglise de Satan et l'auteur d'une Bible Satanique. A{Photo 3 de La Pluie du Diable} l'écran, on ressent son influence dans l'absence de manichéisme dont fait preuve THE DEVIL'S RAIN. Ernest Borgnigne et sa secte sont les véritables héros du métrage. Ils ont été persécutés pendant des décennies par la famille Preston et il semble juste qu'ils récupèrent leur livre maudit, même si celui-ci provoquera la damnation des âmes qu'il a dérobées. Le final, grandiose, est extrêmement long et participe à cette impression puisque nous assistons à la fin de la secte. Sous une pluie torrentielle, les enveloppes charnelles des êtres privés d'âme fondent comme de la cire sous l'effet de la chaleur. Une impression de terreur et de tristesse se dégage des images.

Ce climax est visuellement superbe. Les effets spéciaux impose{Photo 4 de La Pluie du Diable} nt le respect et offrent sans aucun doute l'un des finals les plus impressionnants du cinéma fantastique. La caméra s'attarde longuement sur les corps en train de fondre... Les amateurs de gore apprécieront sans aucun doute.

Mais cette incroyable fin ne fait pas oublier un film inégal. Un peu comme EVILSPEAK qui est une autre histoire qui dispose d'une fin surprenante, le film se déroule de manière un peu brouillonne. La faute en incombe à un rythme étrange qui refuse de mettre en image une intrigue classique. Le film démarre sur les chapeaux de roue sans ménager le spectateur. Puis, au bout d'un quart d'heure, celui-ci assiste à la quasi-disparition du personnage qu'il pensait être le héros. Arrive alors un nouveau protagoniste accompagné de sa dulcinée qui vont un peu tourner en rond en attendant le fameux climax. Entre-temps, nous aurons malgré tout eu le droit à l'explication du différent entre la famille Preston et Corbis mais le fil conducteur se limite un peu trop à ce seul et unique véhicule.

Entre le remake de la COLLINE A DES YEUX pour l'ambiance générale et le lieu de l'action qui se déroule dans le désert, et SILENT HILL pour la description d'une secte satanique, THE DEVIL'S RAIN est un film dont les ambitions sautent aux yeux mais qui ne parvient pas à concrétiser ses objectifs. Il reste néanmoins un sympathique film Fantastique auquel il ne manquait qu'un scénario un peu plus classique pour devenir un véritable chef-d'œuvre.

André Quintaine
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
La Pluie Du Diable DVD Zone 2 24.50 €
The Devil's Rain DVD Zone 1 18.72 €
Vous aimez La Pluie du Diable ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette La Pluie du Diable - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    24.50€
  • Pochette The Devil's Rain - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    18.72€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €