La Secte de L'Enfer

Guyana : Crime of the Century


ORIGINE
Espagne, Panama, Mexique
La Secte de L'Enfer Affiche

ANNEE
1979
REALISATION

René Cardona Jr

INTERPRETES
Stuart Whitman
Gene Barry
John Ireland
Joseph Cotten
Bradford Dillman
Yvonne de Carlo
Critique La Secte de L'Enfer
{Photo 1 de La Secte de L'Enfer} C'est bien connu, les américains font toujours tout plus grand, plus haut, plus fort. Et quand il s'agit de suicide collectif, ils n'y vont pas non plus avec le dos de la cuillère.

Le Temple du Peuple est une secte fondée au début des années 50 par le révérend Jim Jones. La secte bénéficiait alors d'une réputation positive due à son action contre le racisme et l'aide qu'elle apportait aux pauvres. En 1974, ses membres décident de créer en Guyane une communauté autonome politiquement inspirée par le socialisme. Le 18 novembre 1978, celle-ci connaît une fin tragique : 914 personnes périrent par ingestion de cyanure de potassium ou assassinat.

C'est cette tragédie que René Cardona Jr. se propose{Photo 2 de La Secte de L'Enfer} de nous raconter, à travers un film qui, bien que proche de l'exploitation, se révèle cependant crédible et, semble-t-il, fidèle à la réalité.

René Cardona n'a pas gangé ses galons d'auteur mais a su constituer une filmographie importante émaillée de quelques films culte, comme ce fameux CYCLONE où les survivants d'un crash aérien, réfugiés sur un canot de sauvetage, sont assiégés par des requins. Notons que la famille Cardona semble attachée aux faits divers puisque le paternel avait déjà livré une excellente adaptation de cet autre effroyable crash aérien, survenu dans la Cordillère des Andes et où les survivants avaient cette fois dû s'entredévorer pour survivre !

Si l'exploitation d'un dra{Photo 3 de La Secte de L'Enfer} me est sans doute l'intention première de l'auteur, ce n'est pas sans avantages pour le spectateur. Par deux ou trois fois, LA SECTE DE L'ENFER s'aventure assez loin dans la description des éprouvantes punitions infligées aux membres de la communauté qui ne sont pas sages. On pense en particulier à cette séquence durant laquelle trois enfants sont sévèrement punis pour avoir essayés de chiper un peu de drogue. Notre débat sur la fessée fait pâle figure à côté de ce que les pauvres chérubins doivent endurer ! Ces excursions dans le sordide permettent finalement à LA SECTE DE L'ENFER de s'avérer plus « réaliste » que GUYANA TRAGEDY : THE STORY OF JIM JONES, téléfilm également tiré de la même histoire et réalisé l'année suivante.

Mais LA SECTE DE L'ENFER n'est pas seulement un film d'exploitation. C'est aussi et surtout la reconstitution fidèle d'un drame qui marqua le monde entier à l'époque.

Cette crédibilité est due à la présence d'un casting impressionnant. René Cardona est parvenu à réunir des acteurs à l'aura déclinante mais encore suffisamment vivace. Dans le rôle du révérend Jones, nous retrouvons Stuart Whitman, nominé aux Oscars en 1961 pour THE MARK de Guy Green. Stuart Whitman, c'est le Shérif Martin dans LE CROCODILE DE LA MORT. A ses côtés, l'immense Joseph Cotten, dans le rôle de son avocat John Ireland, et Yvonne de Carlo (Lily, l'épouse de Herman dans la série Les Monstres).

La reconstitution du village de Jonestown est également pour beaucoup dans le réalisme de l'entreprise. Les préfabriqués du film ressemblent aux photos immortalisant le village créé par Jim Jones et ses adeptes.

« Petit film » d'exploitation, LA SECTE DE L'ENFER se révèle en fin de compte plus ambitieux que ce qu'on aurait pu en attendre. Dénué de temps mort, réaliste, crédible, il bénéficie également de quelques scènes magistrales, comme celle du suicide collectif. Une séquence impressionnante où des hommes et des femmes, certaines portant leur enfant dans les bras, faire la queue pour ingurgiter le cyanure, pendant que ceux qui les précèdent meurent déjà par dizaines juste à leurs côtés.

André Quintaine
11/01/2010
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Guayana - Kult Der Verdammten DVD Zone 2 18.50 €
Vous aimez La Secte de L'Enfer ?
Trailer La Secte de L'Enfer
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Guayana - Kult der Verdammten - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    18.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €